• Apprenons le Japonais avec Tomasu (numéro 8)

     

    Au programme : Les verbes (suite)

     

    Apprenons le Japonais avec Tomasu ! Leçon 8 - les verbes

    Bonjours petits fennecs ! (ou plutôt bonsoir, vu l'heure à laquelle j'écris- bref) 

    Je me permets d'envahir un peu le cours de Japonais de Tomasu avec une introduction plutôt longue contrairement à d'habitude, parce que voilà. Bien que le blog donne l'impression d'être régulièrement mis à jour, ce n'est pas l'impression que j'ai, car quand on y réfléchit, mis à part l'article sur la démo anglaise de Miku (relativement court, quand on y réfléchit), le dernier "vrai" article est celui daté du 13 juillet, qui traite du visiteur du futur. Non pas que je ne dispose pas de suffisamment de temps pour rédiger un article -loin de la- mais je dirais plutôt... flemmingite aigüe. Je tiens aussi à préciser que ce cours de Japonais date d'il y'a quand même un bail (tomasu me l'a envoyé quasiment en même temps que la leçon numéro 7, qui constitue la première partie de ce cours et que je vous invite à lire ou à relire avant de vous attaquer à celui-ci), mais que je ne l'avais pas publié afin d'espacer un peu les publications, afin d'éviter l'effet "tiens mange ça, parce que c'est tout ce que t'auras pour six mois ! *trollface*".
    Sur ce, je vous laisse savourer votre cours de japonais sur les verbes 2, et je pense que je reviendrais d'ici peu avec un article soit sur la Flander's Company, soit sur Sasami-san@Ganbaranai, soit les deux, car ce sont deux trucs que j'ai bien aimé et il me semble donc normal d'en parler ici ! Je compte bien m'attaquer à Guilty Crown, Sword Art Online ainsi que Fractale, donc je pense que je vous préparerais un petit quelque chose sur ces animes là courant Août ! 

    Ja nee, et n'oubliez pas, mangez des muffins !

    Apprenons le Japonais avec Tomasu ! Leçon 8 - les verbes

     

    Bonjour à tous ! J'espère que vous avez lu mon cours précédent, sinon vous allez être largués !

    Ici on entre dans le vif du sujet, je vais vous parler des différents temps et des manières de conjuguer. En effet, le côté facile de la conjugaison en Japonais est que la terminaison ne change pas en fonction des personnes !! Heureux ? Mais le côté moins marrant, c'est qu'il y a 16 temps différents, et pour chaque temps, une forme polie et non polie  ヾ(@⌒ー⌒@)ノSans compter qu'il y a 3 groupes, donc une conjugaison différente selon le groupe...

    Non ! Ne fuyez pas ! Je vous ai préparé un gâteau pour vous récompenser de votre dur travail !

    Enfin trève de plaisanterie, commençons !

     

    Vous avez appris dans le cours précédent de reconnaître un Godan d'un Ichidan d'un irrégulier. Cela vous servira maintenant. Commençons par parler de l'innacompli.

    Qu'est ce que c'est que ce mot barbare ? En fait c'est ce que j'ai appelé infinitif dans mon cours précédent. Mais en fait l'infinitif n'existe pas en Japonais, c'est l'innacompli, j'avais dit ça pour  ne pas vous perturber. C'est la forme que l'on rencontre dans le dictionnaire.

     

    Exemples :  食(た)べる, 飲(の)む, 遊(あそ)ぶ, 閉(と)じる, 書(か)く, 来(く)る

     

    Maintenant avant d'entrer vraiment dans le vif de la chose, parlons de radical et compagnie...

    Vous avez du en entendre parler quand vous étiez tout petits en école primaire ! C'est le truc qui n'est pas une terminaison ! Par exemple pour chanter, c'est « Chant- »

    Là en japonais, c'est pareil, on a des radicaux qui nous serviront plus tard à conjuguer les verbes.

     

    Exemple :  Ici le radical sera mis en gras 

    食べ(た)る   遊(あそ)ぶ    書(か)

     

    Nous allons maintenant commencer par le premier temps ! Quel grand moment d'émotion...

    Ce temps c'est le présent/futur. Eh oui en japonais, le présent et le futur se conjuguent de la même façon, ça fait moins de travail pour vous! Mais alors comment deviner si on parle au présent ou au futur dans une phrase ? Cela se devine selon le contexte, comme pas mal de choses en japonais, vous avez remarqué ! Ce temps comporte deux formes : la forme neutre/familière (qu'on rencontre souvent dans des chansons par exemple)  et la forme polie (que vous serez amenés à utiliser systématiquement au Japon pour vous exprimer, pour ne pas vexer!)

     

    • Forme neutre/familière

     

    En fait, ce n'est rien d'autre que le verbe à l'innacompli que nous avons vu tout à l'heure ! Facile non ? Rien à apprendre donc, vous pouvez directement conjuguer au présent en regardant dans votre dictionnaire chéri ! (≧∇≦) 

     

    Exemple:  行(い)く = Je vais 

    遊(あそ)ぶ  =  Je joue 

    食べ(た)る  = Je mange 

     

    !!Remarque importante !! Ici j'ai dit « JE » mange, mais on aurait très bien pu dire tu manges, il mange, nous mangeons....... etc c'est la même terminaison pour chaque personne, je l'ai déjà dit. MAIS JE LE REDIS, pour que ça rentre dans votre petite tête de piaf ! *briques*

     

    On peut les mettre au négatif, ces verbes.  Ca peut être bien pour ne pas toujours dire oui à tout le monde ! A moins que vous êtes soumis et dites toujours oui à tout... Affirmez vous ! ゚(゚´Д`゚)゚

    Du moins pour me faire plaisir dans mon cours de japonais en utilisant parfaitement le négatif !

     

    Pour les ICHIDAN :

    食べ(た)る  --->  食べ(た)ない  = Je ne mange pas 

    On a juste radical + nai 

     

    Pour les GODAN :

    話(はな)す --->  話(はな)さない   = Je ne parle pas 

    遊(あそ)ぶ --->  遊ば(あそ)ない   =  Je ne joue pas 

    On a radical +anai 

     

    !!sauf!! pour les verbes se terminant par U où on met WANAI et non UANAI

     

    言(い)う --->  言わ(い)ない  = Je ne dis pas 

     

     

    Pour les IRREGULIERS :

    する ---> しない  = Je ne fais pas

    来る(く) ---> 来(こ)ない = Je ne viens pas (oui, konai !! pas kunai ni kinai!!) 

     

    ATTENTION A L'EXCEPTION QUI CONFIRME LA REGLE (...ou pas)

     

    Pour le verbe avoir (有る) , le négatif se conjugue : ない  = Je n'ai pas

    Ca ne s'invente pas...  Ca s'apprend par cœur ! C'est vu ?

     

    • Forme polie :

     

    Savez pourquoi les japonais sont réputés pour être polis ?  Je ne sais pas trop, mais je sais qu'il est beaucoup plus simple de conjuguer à la forme polie qu'à la forme neutre ! Alors quitte à choisir...c'est tout bénef' !

     

    Pour GODAN, ICHIDAN et  IRREGULIERS

     

    radical + masu

     

    遊び(あそ)ます = je joue 

    食べ(た)ます = je mange 

    来(き)ます = je viens 

    します = je fais

     

    Et pour la forme négative, c'est toujours aussi simple, c'est radical + masen ! Ce n'est pas la mer à boire ! 

     

    食べ(た)ません = je ne mange pas   (ok mais à tes risques et périls...) 

     

    Maintenant vous pouvez traduire « Deidara se gratte les fesses » ! 

     

    デイダラは尻(しり)を掻(か)く 

    デイダラは尻(しり)を掻(か)かない

    デイダラは尻(しり)を掻(か)きます

    デイダラは尻(しり)を掻(か)きません

     

    A vous de reconnaître les modes  \(^ω^)/

     

    Quel exploit ! Vous savez maintenant conjuguer au présent ! Vous vous sentez puissant, non ? Comme quand vous avez eu pour la première fois un vélo dans pokémon ! Non ? Roh, vous êtes exigeant ! Je vais vous apprendre donc comment conjuguer au passé.

     

    • Forme neutre/familière

     

    Donc là, la terminaison va non seulement dépendre de si celui-ci est un GODAN, un ICHIDAN ou un IRREGULIER, mais également de sa terminason ! Non ! Ne fuyez pas ! Pas après un si long chemin ! Vous pouvez le faire, moi j'ai réussi ! (つд⊂)

     

    Nous allons commencer par les GODAN, parce que j'aime commencer par les trucs chiants !

     

    Si le verbe se termine en U/RU/TSU :

    RADICAL+TTA

     

    買(か)う---> 買(か)った = J'achetais

    帰(かえ)る---> 帰(かえ)った  = Je retournais

    待(ま)つ---> 待った(ま)  = J'attendais

     

    Si le verbe se termine en MU/BU/NU :

    RADICAL+NDA

     

    飲(の)む---> 飲(の)んだ = Je buvais

    呼(よ)ぶ---> 呼(よ)んだ = J'appelais

    死(し)ぬ---> 死(し)んだ = Je mourrais

     

    Si le verbe se termine en SU :

    RADICAL+SHITA

     

    話(はな)す---> 話(はな)した = Je parlais

     

    Si le verbe se termine en KU :

    RADICAL+ITA

     

    書(か)く---> 書(か)いた = J'écrivais

     

    !!! Attention !!!  Pour le verbe aller 行(い)く 

    => 行(い)った = J'allais (itta et non iita)   

     

     

    Si le verbe se termine en GU :

    RADICAL+IDA

     

    泳(およ)ぐ---> 泳(およ)いだ = Je nageais

     

    Voilà, c'était un gros bout, C'est horrible....mais c'est faisable !.....mais c'est horrible......mais c'est faisable......mais c'est horrible.

    Si vous n'êtes pas mort à ce stade, c'est que vous êtes bien parti pour réussir le reste ! \(^ω^)/

     

    Passons donc aux ICHIDAN : Ils sont plus gentils, vous allez voir !

    RADICAL+TA

     

    食べ(た)る---> 食べ(た)た = Je mangeais

     

    Passons maintenant aux IRREGULIERS :

    する した = Je faisais

    来る(く) 来(き)た = Je venais

     

    Voilà ! Fini ! Pfiouh ! C'était un gros bout, le passé, mais vous verrez, ça ira mieux après (ou pas)

     

    Et au négatif, ça donne quoi ?

    Ce n'est pas la mer à boire, il suffit de prendre le radical, et de mettre -nakatta à la place de -nai.

     

    RADICAL+NAKATTA

     

    食べ(た)なかった = Je n'ai pas mangé.  (Eh bien manges maintenant!)

     

    • Forme polie :

     

    C'est facile ! Oui ! Bidon ! Ha ha ha.

    Pour conjuguer au passé :  RADICAL+MASHITA

     

    飲み(の)ました = J'ai bu  (ivrogne!)

     

    Et pour le négatif, pareil c'est facile, c'est RADICAL+MASEN DESHITA

     

    遊(あそ)びませんでした = Je n'ai pas joué  (C'est triste... allez quoi c'est les vacances!)

     

     

    Maintenant vous pouvez conjuguer :  « Miku et Luka ont chanté Doemu. »

     

    ミクとルカが「どえむ」を歌(うた)った

    ミクとルカか「どえむ」を歌(うた)わなかった

    ミクとルカが「どえむ」を歌(うた)いました

    ミクとルカが「どえむ」を歌(うた)いませんでした

     

     

     Bon, je pense que ça va être le dernier temps pour cette fois, nous ferons le reste dans un prochain cours sinon votre cerveau va exploser avec tous ces choses à apprendre ! Merci encore à Akari de Pour mes cours sur son blog ! ( ゚v^ )

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Bonjour mes petits fennecs des neiges !

    Voici une des premières demos officielles de la voicebank anglais d'Hatsune Miku, "coming together". Certes, c'est différent de la version japonaise, mais je trouve que ça reste sympa et, dans la mesure du possible, assez fidèle à la miku japonaise. Je sais que je vais sans doute me faire lapider pour avoir dit ça, mais je trouve que la miku anglaise est assez sympathique. C'est sur que ce n'est pas la miku japonaise que nous connaissons, mais bon hein ! Ils ne peuvent pas la faire exactement pareil, ça n'aurait strictement aucun intêret sinon ! Vive la voicebank anglaise et longue vie à Miku ! /o/ Je décerne quand même la Palme d'Or du commentaire à cet utilisateur, qui selon moi, résume bien la chose ! (non mais c'est pas ironique, c'est vrai en plus ! Déjà en plus, ce mec à trop un avatar de winneur, non mais c'est vrai, son avatar roxx du poney !)

    Vocaloid3 - English Hatsune Miku demo song "Coming Together"

     

    Sur ce, avant de vous quitter, je vous offre une petite transcription des paroles ainsi que leur traduction ! :3

    Lyrics :

    There is something in the world that everybody is looking for...
    Have you seen the signs that are sent by the universe ? 
    Sometimes they are hidden and hard to find...
    Would you like to come with me  ? 
    We go on a journey and I show you
    The world of coming together
    Coming together...

    Traduction :

    Il y'a une chose que tout le monde cherche en ce monde...
    As-tu vu les signes qui nous sont envoyés par l'univers ?
    Parfois ils sont cachés et difficiles à trouver...
    Voudrais-tu venir avec moi ?
    Nous partons en voyage et je te montre
    Un monde de rapprochement
    Rapprochement...
    (Je tiens à préciser que cette traduction, réalisée pr moi-même, est ici uniquement à titre "indicatif" - il se peut et elle est certainement inexacte. N'hésitez pas à la corriger ou à me lapider via les commentaires ↓)

    Enfin pour finir, vous pouvez vous tenir au courant en vous abonnant sur http://mikuenglish.com ainsi que de jeter un coup d'oeil à cette page : http://piapro.net/vocaloid/mikuv3e.html. Sur ce, ja nee mes petits fennecs !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Bonjour mes petits fennecs des neiges !

    Aujourd'hui, j'ai décidé de vous parler d'Hello, planet : une de mes chansons préférés d'Hatsune Miku, et ce  depuis que je la connais ! Elle est vraiment trop mignonne, que ce soit le clip, les paroles ou la mélodie... Bien que certains n'aiment pas trop, j'apprécie beaucoup le graphique ainsi que les éléments musicaux qui rappellent les anciens jeux vidéos ! 

    Pour ce qui est de l’interprétation de la chanson, il me semble que Miku se réveille après un long sommeil et que le Monde tel que nous le connaissons n'est plus, elle pourrait même être la dernière "survivante" car c'est un automate. Elle cherche à retrouver quelqu'un qui lui était cher, ainsi que d'exaucer un de ses souhaits : faire germer une graine qu'il lui avait donné. Mais la plante refuse toujours de pousser, et Miku apprends un long périple que celui qu'elle cherchait est mort... Elle se laisse alors aller au désespoir, mais ses larmes feront germer la plante. Elle mourra juste après, et rêvera que la plante, devenue immense, la portera jusqu'au paradis, où elle rejoindra celui qu'elle aime... Et comme le dit la dernière indication du clip "This is the last love song from our planet".

    Certains détails laissent à penser que Miku n'a pas eu conscience que la "fin du monde" à eu lieu, car elle parle même à des objets inanimés... Il me  semble que le "vous qui me manquez tellement" dans la chanson fait référence à ce fameux mort. ><

     

    Les paroles ainsi que leur traduction, pompés éhontément de Nautiljon.

     

     

    Sherutaa no oto hitori me ga sameta

    Pi pi pi pi tokuni ijyou nai you da

    Posuto no naka wa kitto karappo da

    Uekibachi no me kyou mo detekonai ya

     

    Yasashii aozora okkochite

    Shizuka shizukana hoshi ni naru

     

    Tsunagu tsunagaru yume to metoroji ka

    Mawaru mawaru yo michi no entoropi ka

    Iesu ka noo ka fushigi no kotoba ni ka

    Mae ka ushiro ka susume tekunopori ka

     

    "Marubatsu sakadachi otsukisama"

    Kimi wo kimi wo sagashi ni ikitai no

    Tanoshii hanashi motto shitai no shitai no

     

    Hitori bocchi no beddo ni ohayo ohayo

    Shiirakansu no shippo ni ohayo ohayo

    Sufinkusu no nazo nazo ni ohayo ohayo

    Memori no naka no kimi ni ohayo ohayo

     

    Taisetsuna mono takusan aru keredo

    Ima wa kore dake motte ire ba ii

    Kimi ga saigo ni oshiete kureta mono

    Uekibachi no me kyou mo dete konai ya

     

    "Gareki no amedama futtekita"

    Purasuchikku de dekita kasa sasou yo

    Kokoro sabitsuite shimawanu you ni

     

    Hinata bokko no tenshi ni ohayo ohayo

    Mizudama dansu no sora ni ohayo ohayo

    Maamareedo no daichi ni ohayo ohayo

    Memori no naka no kimi wa ohayo ohayo

     

    Shizuka ni nemuru kimi wo mita

    Potari potari oto wo tatete shizuku

    Doushite kanashii yo

    Konna ni konna ni konna ni

     

    Chikyuu bokko no rabu ni ohayo ohayo

    Asa to hiru to yoru ni ohayo ohayo

    Uchuu ginga no rizumu ni ohayo ohayo

    Adamu to ibu no aida ni ohayo ohayo

     

    Aitakatta no "kimi" ni ohayo ohayo

    Umareta bakari no "kimi" ni ohayo ohayo... Je me suis réveillé à l'abri du bruit

    Pipipipi ... Rien ne semble mauvais ici

    Je parie que la boîte aux lettres est vide comme d'habitude

    La plante n'a toujours pas germé dans le pot aujourd'hui

     

    Le ciel bleu est arrivé dans le haut des cieux

    Et le monde est devenu silencieux, planète silencieuse

     

    Connexion et entrelacement, les rêves et les Mythologica [1]

    Le filage et le tournant, l'Entropica invisible [2]

    Que ce soit un oui ou un non, à ces scripts mystérieux

    Avancer ou reculer, la Technopolica [3] avances.

     

    "O ou X, oh l'envers de la Lune ? " [4]

    Je veux partir à votre recherche, votre recherche

    Je veux avoir plus, avoir plus de conversion amusante avec vous

     

    À mon lit simple, "Bonjour ! Bonjour ! "

    À la queue du cœlacanthe, "Bonjour ! Bonjour ! "

    Au mystère du Sphinx, "Bonjour ! Bonjour ! "

    À «vous» dans mes souvenirs, "Bonjour ! Bonjour ! "

     

    J'ai eu beaucoup de choses importantes en ma possession

    Mais c'est la seule que j'ai pu sauver jusqu'à présent

    C'est la seule chose que tu m'as apprise finalement

    Mais la plante n'a toujours pas germé du pot aujourd'hui

     

    "Une pluie d'acide [5] tombe du ciel"

    Levons le parapluie de plastique que vous avez sortis

    Heureusement, mon cœur ne sera pas rongé

     

    À la déesse [6] dorer au soleil, "Bonjour ! Bonjour ! "

    Aux pois [7] dansant dans le ciel, "Bonjour ! Bonjour ! "

    Au sol marmelade [8], "Bonjour ! Bonjour ! "

    À «vous» dans mes souvenirs, "Bonjour ! Bonjour ! "

     

    Je vous ai vu là, en silence, attendant à l'heure fixée

    Tombant goutte à goutte, les larmes créent un son

    Pourquoi cela fait si mal

    Si mal, S-si mal, S-si m-mal ?

     

    À ce monde baigné dans l'amour, "Bonjour ! Bonjour ! "

    À la lumière du jour, du midi et du soir, "Bonjour ! Bonjour ! "

    Au rythme des galaxies et de l'univers,"Bonjour ! Bonjour ! "

    Aux peuples d'Adam et Eve, "Bonjour ! Bonjour ! "

     

    À «vous» qui me manquait tellement, "Bonjour ! Bonjour ! "

    Et à «vous» qui venez de germer, "Bonjour ! Bonjour... "

     

    [1]: Espagnol de "Mythologie".

    [2]: Un mot étroitement lié à l'Entropie, à partir de la Deuxième Loi de la Thermodynamique.

    [3]: Un terme de fantaisiste de "Technopole"

    [4]: Miku doit prendre une décision ici en regardant la Lune, le «O» se réfère à un cercle (oui) , et le "X" à une croix (non) .

    [5]: "Gareki" signifie en fait «Décombres», mais il est plus approprié de penser que c'est "Acide" pour les pluies acides.

    [6]: "Tenshi" est généralement traduit par "Ange", mais il n'y a pas d'ange présent dans la vidéo, mais la Statue de la Liberté, qui est en fait Libertas, la déesse romaine de la liberté.

    [7]: Gouttes de pluie

    [8]: Lave qui coule sur le terrain

     

    Sur ce, ja nee !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    3 commentaires
  • Bonjour mes petits fennecs des neiges !

    Certains d'entre vous on peut-être eu la chance d'aller à la Japan Expo et, parmis eux, certains on peut-être assisté à la présentation de la démo anglaise d'Hatsune Miku ! Depuis le temps qu'on l'attendait, elle est enfin là : Miku va enfin parler la langue de Shakespeare correctement. Et si, comme moi, vous étiez en train de rager intérieurement chez vous en pensant à tous ce que vous alliez rater en allant pas à la Japan Expo, je vous propose une petite séance de rattrapage avec la vidéo ci-contre ! 

    Pour les adpetes d'Apple, bonne nouvelle : Vocaloid sera désormais disponible sur Mac ! 

    Voilà voilà, c'était mon article utile du jour~ Je suis désolée, je pense que j'aurais un peu plus développé si j'y avais été, mais ce ne fût malheureusement pas le cas, alors voilà ! x) Bonne journée ! 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    votre commentaire
  • Le visiteur du futur

    Bonjour mes petits fennecs des neiges !

    Bon. Je vais commencer cet article comme je commence la plupart du temps, c'est à dire en m'excusant de l'inactivité totale du blog ces derniers temps. Ce n'est pas par manque de temps que je n'ai rien fait, mais c'est juste que je n'étais pas inspirée pour faire un article, et faire un article pour dire qu’on n’est pas inspiré ça marche une fois, peut-être deux, mais au bout d'un certain temps, ça devient vite énervant. (Puis ça donne aussi l'impression que je me moque de vous, aussi...) Ce manque d'inspiration (chronique ?) vient aussi du fait que depuis le début des vacances, je suis totalement collée sur Youtube. Après avoir réussi l'exploit de regarder l'intégrale de What the Cut en une après-midi (le tout en faisant des pauses), preuve suprême que je n'ai pas de vie, j'ai commencé à regarder des Web série, et parmi elles, le visiteur du futur (qui commence à être assez connue d’ailleurs). Les spoilers sont mis en blanc (j’ai décidé d’arrêter de vous pourrir la fin des séries que je présente), c’est pourquoi si vous n’avez pas visionné les deux premières saisons ou au moins la première je vous conseille d’éviter de surligner cet article)

    Alors en gros, pour parler un peu de la web série avant passer au scénario, le Visiteur du Futur se décline en trois saisons (la quatrième est actuellement en préparation et sera là cet hiver, normalement), disponibles en DVD. Le final de la dernière saison a même été diffusé dans plusieurs cinéma, dans des grandes villes de France (Paris, Toulouse et Nimes, en autres, je me souviens plus des autres) et les 300 places se sont vendues en environs 7 minutes ! Chaque épisode dure à peu près 10 minutes (sauf le final qui est plus long) et chaque saison en comporte une dizaine. La saison 1, elle, se décline en 22 épisode d’environs 5 à 7 minutes chacun. Elle a été écrite par François Descraques. 

    En gros, pour le scénario, un homme aux allures de clochard débarque un jour dans la vie de Raph, l’avertissant des conséquences désastreuses que pourraient avoir ses actes. Il prétend essayer de sauver le futur (son présent) et ainsi préserver l’humanité et la Terre (parce que dans le présent du visiteur, y’a des zombis partout, la surface est inhabitable à cause des pluies acides et des radiations, forçant les Hommes à vivre sous terre... Ils mangent des Whiscat à Noël et font dans des seaux à caca, la belle vie quoi !). *ATTENTION SPOILERS*  Le visiteur du futur est en fait recherché par la Brigade Temporelle,  qui pense que le temps est une valeur immuable qui ne doit pas être modifiée. Ils annoncent aussi à Raph que le visiteur est en fait un clochard qui l’ennuie uniquement parce qu’il cherche des amis, mais c’est faux ! Il cherche en fait à essayer d’éviter la création de la brigade temporelle afin de pouvoir sauver son présent. Mais ce n’est en fait pas Raph qui va créer la brigade temporelle, mais ses deux potes, Tim et Léo, qui vont la créer après le meurtre de leur meilleur ami (raph) par un clochard venu du futur, qui n’est en fait que le double du futur du visiteur du futur. Vous m’avez saisi ? *FIN DE SPOILER*

    Si les premiers épisodes se présentent comme de petits sketchs indépendants, à la manière d’autres web-séries humoristiques (comme Noob ou Flander’s Company), elle s’en démarque par son scénario ainsi que par la chute des épisodes, qui ne tombe jamais à plat. Je pense que ça, puis le concept (Ils voulaient faire une série SF, mais ils manquaient un peu de moyens, alors pourquoi pas faire venir quelqu’un du futur dans notre présent au lieu de la faire se dérouler dans le futur ?). Le succès de la série n’a jamais été prémédité.

    Je vous ai parlé de la bande son ? Non ? Vraiment, elle est absolument géniale ! Elle colle merveilleusement bien à l'ambiance de la série et est merveilleuse écoutée à part. Vraiment. Wouaw. Allez écouter le thème du visiteur du futur sur Youtube, honettement..

    Et pour finir, une liste des personnages. Attention à ne pas vous spoiler mes amis, spoils toutes saisons confondues.

    Raph : Étudiant en région parisienne  qui n’a rien demandé. Il a hésité à créer la Brigade Temporelle (on le comprend, en même temps), mais il passa finalement du côté du visiteur et va l’aider dans ses missions

    Le visiteur du futur : C’est le personnage principal du futur. Il vient dans notre présent afin de sauver le sien. Il est recherché par la Brigade Temporelle. Tout le monde pense que c'est un clochard sans ami venu du futur mais c'est en réalité... Un clochard sans amis venu du futur, ok. Personne ne connait son vrai nom. 

    Tim et Léo : Les copains de Raph. Ils trouvent que le visiteur du futur est bizarre et ne l'apprécient pas trop (on les comprends). Ceux sont eux qui vont en fait créer la brigade temporelle après avoir vu le double du futur du visiteur du futur buter leur meilleur pote, Raph. Dans la saison 2, suite à un « accident » ils vont laisser tomber raph et le visiteur. Ils créeront une société de protection dans la saison 3, qui se fera acheter par les Missionnaires.

    Stella : Raph la côtoie depuis la maternelle, mais ils ne se sont jamais vraiment parlé. Elle deviendra sa petite amie, puis le larguera, avant de redevenir sa petite amie. En fait, Raph lui dira que le visiteur à vu dans le futur et qu'ils sont des âmes soeurs, (ce qui est faux), donc elle pensera qu'ils doivent être ensembles même s'ils ne sont pas heureux. Mais à la fin, elle l'aimera vraiment. Enfin, je crois.

    Judith : Agent de la brigade temporelle et supérieur de Mattéo. Les gens ont parfois peur d'elle à cause de ses manières violentes. Elle est souvent blazée d'être entourée d'idiots. Elle aime assez Mattéo, au fond. Dans la saison 2, suite à la réécriture du temps due à la suppression de la Brigade Temporelle, Judith deviendra une alliée du visiteur et les aidera dans leurs missions. Avant d’aider le visiteur, elle était conseillère en suicides (elle aidait les gens à trouver la manière la plus appropriée pour se donner la mort).

    Matteo : Garde du corps de Judith. Il a toujours voulu la baiser. (Je le cite, hein). Il a eu des problèmes d'alcool et un accent toulousain. Il est assez impressionnant au premier regard mais il est en réalité très gentil (sauf quand on touche Judith)

    Le double du futur du visiteur du futur : Double du futur du visiteur du futur. Contrairement à son lui du passé, il n’a rien à faire de la fin du monde et aide ceux qui le paie. 

    Henri Castafolte (Docteur) : Robots à l'égo-surdimensionné. Ils pensent tous qu'ils sont le véritable Dr. Castafolte et crashent lorsqu'ils s'aperçoivent qu'ils sont des robots. Et croyez moi, ça arrive TRES souvent. Une version est l'ami du visiteur du futur (enfin, c'est robot, donc on peut pas vraiment dire que c'est un ami). Il pense que sauver le monde des désastres qui vont lui arriver est la meilleure chose qu'il puisse faire en tant qu"humaniste"

    Voilà voilà~ La série est visionnable en intégralité (et en HD) sur la chaîne officiel du  studio 4.0 sur Dailymotion. Je vous invite à aller y jeter un petit coup d'oeil ! :3 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    84 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires