• Earth day !

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Peut-être n'étiez vous pas au courant, mais aujourd'hui, nous sommes le Earth Day, ou la journée mondiale de la Terre ! Il s'agit d'une occasion pour, à travers le monde, célébrer la nature mais aussi sensibiliser à son respect et sa protection. Pour ce faire, chacun y ajoute sa pierre à l'édifice, et j'ai donc décidé d'ajouter la mienne. Comme le sujet de mon blog n'est pas la nature, j'ai décidé de vous faire (re)découvrir quelques sites et autres connus, qui nous font découvrir les visages les plus étonnant de cette dernière. 

    Récemment adapté en bande dessinée, le blog d'Axolot est plutôt connu... Il fait aussi des podcast vidéos. Ce blog, sur le concept d'une "source d'étonnement", publie régulièrement des infos surprenantes sur pas mal de domaines, les sciences en tête de liste. Il est donc naturel d'y trouver de nombreux articles concernant les animaux dont voici une petite sélection ! 
    >> 10 créatures bizarres dont vous ignoriez l’existence
    >> 6 créatures extraordinaires avec de vrais super pouvoirs
    >> 5 parasites qui feraient frémir un alien 
    >> 10 espèces avec des rites amoureux stupéfiants 
    >> 5 paysages de science fiction (qui existent pour de bon) 
    >> 10 arbres hors du commun 

    Moins connu, et sur Youtube cette fois-ci, découvrez Professeur Feuillage ! Bien que sa chaîne soit inactive depuis quatre mois maintenant (reviens ! le monde est moins bon sans toiiii !), ses quelques vidéos restent un excellent moyen... Disons... D'initier à la nature, ainsi qu'à quelques pratiques plus obscures. Si l'humour de ses vidéos est bien gras et salasse, on est sûrs de suivre jusqu'au bout ! Clair, simple et distrayant, on nous explique en un petit quart d'heure les enjeux liés à certains problèmes environnementaux. Si vous avez plus de douze ans et un humour pipi caca, c'est par ici ! 
    >> Sa chaîne Youtube 
    >> Épisode 1 - les gaz de schiste 
    >> Épisode 2 - la déforestation 
    >> Épisode 3 - le déclin des abeilles 

    Toujours sur Youtube, e-penser offre aussi quelques vidéos ayant pour thème la nature, bien que sa chaîne soit principalement orientée vers la philosophie et les sciences. Ses vidéos sont très intéressantes et donnent du grain à moudre si l'on veut réfléchir, ce qui n'est pas inintéressant ! 
    >> Sa chaîne Youtube 
    >> Voir une éclipse solaire en sécurité 
    >> D'où vient le vent 
    >> Pourquoi le ciel est bleu et le soleil jaune 
    >> Qu'est-ce qu'un arc-en-ciel et le problème avec la couleur rose

    Avec cette chaîne Youtube, on s'écarte un peu du sujet ! En effet, lorsque l'on parle du respect et de la protection de la nature, la question des vegan et non-vegan revient souvent sur le tapis : faut-il manger de la viande, ou non ?! Les impacts que cela a sur la planète ne sont-ils pas suffisamment importants pour que nous nous arrêtions ? Est-ce ou non de la torture ? Ces questions sont souvent remises en faveur des végétariens (même si au passage, une plante est consciente d'être mangée... Rassurant), qui prônent le respect de la nature. On peut donc dire que la question "vegan ou pas" est en fait bien de circonstance. Si vous cherchez des pistes de réflexion afin de vous faire votre propre avis, sachez que Kriss de Minute Papillon apporte quelques idées, avec beaucoup d'humour. 
    >>Sa chaîne Youtube 
    >> Végétarien ça craint
    >> Carnivore gros porc
    >> Conclusion végano-carniste 

    Enfin, voici, pour terminer, le plus connu de tous : LinksTheSun. Et oui ! Certains de ses Point Culture abordent certains sujets liés à notre belle nature. Cela permet de découvrir certains de ses aspects avec l'humour de Links et pas mal d'infos. Certes, les vidéos sont longues, mais ça vaut le coup. 
    >> Sa chaîne Youtube
    >>Les Pokémons de la vraie vie 
    >> Les dinosaures 
    >> Les cryptides 

    Voilà voilà, j'ai fait un petit tour rapide, mais si jamais vous en connaissez d'autres, n'hésitez pas à laisser un petit commentaire, j'irai voir ! :) J'espère que cette article vous aura fait découvrir des choses et vous aura un peu intéressé... J'avoue que traiter de dame nature sur un blog sur la popculture et le japon c'était pas évident, donc j'espère que ça vous aura plu ! N'hésite pas à nous dire ce qui t'as le plus étonné ou ce que tu as préféré, on pourra comparer comme ça ;)
    Ja nee !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    4 commentaires
  • Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Si vos connaissez le Japon pour ses sushis, pouvez-vous en dire autant de ses superstitions ? Pourtant, elles sont très nombreuses au sein de l'archipel ! Laissez moi donc vous en présenter plusieurs; mais pas toutes, car les Japonais sont des gens très superstitieux : tout référencer prendrait beaucoup trop de temps. Vous êtes prêts pour la suite ? On est partis alors ! 
    L'article étant un peu long, je vous invite à ne lire que les rubriques susceptibles de vous intéresser si vous n'avez pas le temps... Promis, je ne vous en voudrai pas trop !

    Les superstitions Japonaises...

    Concernant la nourriture 

    La nourriture est un aspect important de la vie quotidienne, c'est sans doute pourquoi on retrouve de nombreuses superstitions à son sujet au Japon. La plupart d'entre elles sont directement liées aux rites funéraires bouddhistes, qui utilisent également des baguettes. 

    • Dans les présentations de riz "à la japonaise", nous avons coutume de voir un beau bol de riz bien blanc et appétissant... Avec les baguettes bien plantées dedans. Il s'agit ici d'un joli contresens : planter ses baguettes dans son bol de riz à en réalité la réputation de porter malheur ! Et pour cause : cela est une références directe aux rites funéraires bouddhiste, où une offrande est laissée près de l'autel. Il s'agit généralement d'un bol de riz, dans lequel des baguettes sont posées... À éviter si vous vous trouvez chez des hôtes japonais donc. 
    • De même, il est vivement conseillé d'éviter de passer la nourriture de baguettes à baguettes : sans évoquer l'aspect dangereux de la manœuvre pour les non-expérimentés, il s'agit là aussi d'une référence directe aux rites funéraires... En effet, lors de l'incinération d'un proche, la coutume veut que l'ont fasse passer les restes (les cendres quoi) aux proches avec des baguettes, afin qu'ils puissent les entreposer dans une urne funéraire... À un repas, l'impression donnée est donc très très moyenne. 
    • Toujours avec les baguettes : on ne désigne surtout pas quelqu'un avec : c'est un signe de deuil ! Si jamais vous n'aimez vraiment pas les personnes avec qui vous mangez, mettez du cyanure dans le riz; mais par pitié, ne montrez surtout pas quelqu'un avec vos baguettes. S'il vous plaît. 
    • Envie de piquer un bon petit somme après un repas copieux offert par vos hôtes japonais ? Ça aussi, mieux vaut l'oublier ! La croyance populaire veut que quelqu'un qui se couche juste après un repas se transforme en vache. Si vous ne vous transformez pas directement en bovin comme Watanuki dans xxxHolic, vous risquez cependant de passer pour un gros mal élevé... 

     

    Les superstitions Japonaises... 

    Concernant les chiffres

    Vous craignez tous les jours portant le chiffre 13, ce nombre à la réputation de porter malheur qui vous terrorise ? Pauvre petit occidental... Au Japon, il n'y a pas un chiffre qui ait la réputation de porter malheur, mais plusieurs. Et encore... 

    • Le chiffre porte malheur par excellence au Japon est le numéro 4 : en effet, il se prononce "shi", qui signifie "mort". Autant dire qu'il n'est pas de très bonne augure, et c'est pourquoi les gens essaient souvent de prononcer ce nombre avec sa prononciation alternative. Faites donc très attention ! De la même manière, on ne trouve ni d'étage 4 dans la plupart des bâtiments, ni de chambre 4 dans les hôpitaux. 
    • L'autre chiffre porte malheur par excellence est le numéro 9, qui se prononce "ku" comme souffrir, torture, agonie... Tout comme pour le chiffre 4, il est rare de trouver un neuvième étage dans la plupart des bâtiments ou une chambre 9 dans les hôpitaux. 
    • Dans les hôpitaux, et surtout dans les services maternité, on ne trouvera pas de chambre numéro 43 qui se prononce comme "mort à la naissance". 
    • Sur les plaques d'immatriculation, certains chiffres sont aussi bannis à cause de leur connotation funeste. Ainsi, 42 se prononce comme "aller à la mort", 49 comme "écraser", 42-19 comme "aller se tuer", 42-56 comme "il est l'heure de mourir" et 24 qui se dit comme "deux morts". 
    • Pas de panique cependant : il existe aussi des nombres porte bonheur au Japon. Comme chez nous, le chiffre 7 est signe de bonne chance. Certains attribuent aussi une connotation porte-bonheur au chiffre 8, dont le kanji s'élargissant vers le bas peut représenter la croissance.
    • Certaines années, appelées Yakudoshi, correspondent à votre année d'infortune. Il s'agit d'âges précis, qui varient en fonction de si vous êtes un homme ou une femme. Ainsi, si vous êtes un homme, il s'agira de vos 25, 42 et 61 ans. Pour une femme, il s'agira de ses 19e, 31e et 37e années.

     

    Lire la suite...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires
  • Les épisodes de la saison 5 de got on leaké 
    Même Daenerys est obligée d'applaudir 

    Bonjour mes petits fennecs des neiges !

    Après un réveil difficile ce matin, ma condition d'esclave moderne m'a évidemment poussé, après ma tasse de thé habituelle, à me connecter sur Twitter afin de voir ce qu'il s'y était passé pendant que j'étais dans les bras de Morphée. Et là, horreur : j'apprends que les premiers épisodes de la cinquième saison de Game of Thrones (que tout le monde ici connaît au moins de nom) ont leaké. Mais pas seulement, un, voire deux... Non non non ! Ici, ce sont carrément quatre épisodes qui ont fuité, soit l'équivalent d'un mois de diffusion !

    Après quasiment un an d'attente jour pour jour, les épisodes fuitent le jour même de la diffusion du premier... Autant dire que je sus carrément déçue. Pas que je compte regarder ces épisodes, loin de là... Mais franchement, je suis désolée de voir cette année d'attente gâchée par un leak du genre. Parce que maintenant, ça va être la chasse ouverte au niveau de spoilers... Déjà que d'habitude, et surtout sur Twitter, les gens ne se gênent pas au niveau des spoilers, alors là, ça va être pire que tout, surtout que ça va durer un mois, et sur des épisodes que personne n'est sensé avoir vu ! Et le pire dans tout ça, c'est que cette saison inclut pas mal de variantes comparé au cinquième livre qu'elle adapte... En clair : ça va faire mal au cul au fan honnête, qui préfère ne pas prendre d'avance sur un mois de diffusion qu'il va devoir sinon passer à attendre, sur un suspens qu'on peut juger digne de Game of Thrones... Donc quel est l'intérêt ? Je l'ignore. En tous cas, beaucoup de personnes vont regarder ces épisodes. Elles font ce qu'elles veulent, mais l'idée de me faire spoil à cause cela me désole. D'ailleurs, ça me rappelle un peu la fois où les scripts des premiers épisodes de la huitième saison de Doctor Who avaient fuité, et que des fans désespérés et affamé s'étaient jetés dessus en les balançant à tour de bras sur Twitter... 

    C'est dingue comme on dirait que les gens n'ont pas de vie, au point de devoir se jeter tels des rapaces affamés sur la moindre info qui fuite sur internet, quitte à se faire arnaquer par la suite. Certes, ce n'est jamais entièrement la faute au fan, mais plutôt à ceux qui s'amusent à mettre ce genre d'épisodes en ligne histoire de créer un gros buzz, que nous alimentons tous de manière consciente ou non. Mais moi, quoi qu'il en soit, j'aime Game of Thrones, un peu trop peut être. Et c'est pourquoi je ne téléchargerai pas ces épisodes. Demain soir, je serai devant mon épisode de Game of Thrones à la télé, légalement. Et le celui qui s'amuse à venir me spoil gratuitement, je lui réserve un sort digne d'un complot entre Walder Frey et Tywin Lannister... Non pas que quelqu'un soit déjà venu me spoil Breaking Bad pour le plaisir de me gâcher la série (mais là n'est pas le sujet), mais quand même.

    Sur ce, je vous fait des gros bisous partout, et que vous regardiez game of thrones légalement, que vous piratiez les épisodes, lisiez le livre ou ne regardez pas la série, je vous souhaite encore plein de bons moments devant la série ! Et n'oubliez pas de ne pas spoil ceux qui en sont moins loin que vous dans la série (ou qui ne lisent pas le livre), car on est tous fans de la même chose et c'est complétement con de se faire gâcher nos loisirs par quelques trolls. 

    Amour, gloire et dragons,
    Akari.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires
  • Le concert de Shaka Ponk au Zénith de Montpellier ! [10/04/2015] 
    (photo : midilibre) 

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Je vous avertis : cet article risque de contenir une pointe de fangirlisme et des restes de ma vieille fatigue d'hier et de mes courbatures... Si jamais vous lisez quelque chose de bizarre, n'hésitez pas à me le faire remarquer ! Sinon, je sais bien qu'il ne s'agit pas du thème "habituel" de mon blog mais... Je suis bien allée voir ce groupe en concert quatre fois, et pas un seul article à leur sujet sur mon blog ! Damn. Il était donc temps de remédier à ça...

    Si vous n'êtes pas trop "concerts", aller voir quatre fois un groupe en deux ans, ça peut peut-être vous paraître un peu beaucoup... Alors qu'en fait, pas tant que ça. L'avantage des concerts de Shaka Ponk, c'est qu'ils ont vraiment une pêche d'enfer !  En plus, leurs premières parties sont généralement plutôt coolos... J'avoue ne pas me souvenir de celle du dernière concert que j'ai vu, mais cette fois-ci ils avaient accueilli Ina-ich, un petit groupe bien cool et bien péchu ! Si vous voulez les découvrir, je me souviens bien de ces deux chansons qu'ils ont joué : 

     Mais évidemment, la première partie n'est qu'un "échauffement"... Même si le groupe était vraiment sympa (dommage que les gens ne s'impliquent pas plus dans les premières parties ! J'ai juste envie de buter ce qui en profitent pour aller aux toilettes ou pour naviguer encore un peu plus sur leur smartphones), en voyant Shaka Ponk débarquer, on se rend bien compte que le plus gros du spectacle est encore à venir... Et pour cause, en commençant le show par Blacklisted (comme à chaque fois en fait ♥), y'a de quoi mettre le feu à la salle ! SI à Toulouse, les trois quarts des gens étaient restés assis bien confortablement dans leurs sièges (sérieusement Toulouse ? SÉRIEUSEMENT ?!), ici, tout le monde ou presque est debout ! Parce qu'ils faut le dire, les Shaka Ponk, c'est quand même des bêtes de scène... Un spectacle visuel bien travaillé sur plein de chansons, notamment les moins dansantes, qui permettent d'occuper le spectateur qui n'est plus en train de sauter comme un dingue... Mais c'est aussi une musique qui a une pêche d'enfer, accompagnée de gars qui ont encore plus la pêche (c'est possible !) qui donnent tout ce qu'ils ont à un public qui le leur rend bien. Ce qui fait d'ailleurs la différence des concerts de Shaka Ponk par rapport à d'autres groupes connus (comme Rammstein, que j'ai aussi été voir à Montpellier ! ♥), c'est le rapport qu'ils ont avec le public ! Ils font vraiment tout pour mettre le feu et faire qu'il y'ait une bonne ambiance... D'ailleurs, pour ceux qui ont eu la chance d'aller à un de leurs concerts, vous vous souvenez sûrement du coup de "assaillez vous, car une loi de la physique indique que ça permet de sauter encore plus haut"... Suivant suivi d'une théorie quant aux problèmes sexuels des personnes qui restent debout. Ça a peut l'air simple, mais en vrai ça marche à chaque fois et c'est vrai que c'est plutôt cool. Sans parler de certaines chansons qui suffisent en elles même à foutre le feu...

    Les chansons ci-dessus sont des exemples choisis qui sont toujours géniales en concert ! Après y'en a plein d'autres qui sont génialissismes mais moins jouées en concert... Si jamais vous êtes un peu curieux n'hésitez pas à parcourir leur chaîne Youtube qui regorge de titres géniaux ! D'ailleurs c'est la première fois que je les partage avec des gens, à cause du théorème débile du "si quelqu'un te fais écouter une chanson c'est qu'elle représente exactement les sentiments qu'elle a pour toi lolilol !"... Y'a pas besoin de parler beaucoup anglais pour comprendre pourquoi donc). 

    Attendez une seconde : étais-je sur le point d'oser parler d'un concert de Shaka Ponk sans parler des éternels bains de foule du chanteur ? À croire qu'il en raffole : a chaque fois, il s'en fait au moins trois, au calme. Cette fois-ci, le final du concert à vu tout le monde plonger dans la foule après lui : la chanteuse, le photographe, le me de la sécurité... C'était plutôt énorme ! Et après je me demande pourquoi ma mère a peur que j'aille dans la fosse...

    Le concert de Shaka Ponk au Zénith de Montpellier ! [10/04/2015] 
    (Photo : @TWIT4SHKPNK)

    Mais réduire Shaka Ponk à ses concerts enflammés serait une erreur. Puisqu'on y est, laissez moi terminer cet article par une présentation du groupe, qui n'est pas spécialement médiatisé... Ceux qui connaissent l'historique du groupe le savent bien : si quelques clips sont passés à la télévision, il ne vaut mieux pas s'attendre à entendre un de leurs titres à la radio... Et si la presse s'y intéresse un peu ces dernières années (sûrement la faute à My Name is Stain qui est la seule de leurs musiques à être passée sur Nrj à ma connaissance), ce n'était pas le cas avant. D'où la fréquence des concerts et le fait que les fans répondent toujours présents : c'est quasiment ça qui leur a permis d'être connus à l'heure actuelle... (leur premier album vraiment médiatique est sorti en 2011, alors que leur premier date de 2005 ! Si c'est pas de la persévérance !) 

    Pourtant, Shaka Ponk est un groupe complet : les graphismes élaborés de leurs clips ? Ils font tout eux mêmes ! Comme Frah, le chanteur du groupe, était anciennement web designer, il maîtrise le graphisme... La mascotte de leur groupe ? C'est aussi eux qui l'ont inventée ! Si on reproche le manque de créativité de l'industrie du divertissement actuelle, je peux vous assurer que Shaka Ponk est une exception à la règle, que vous les aimez, ou pas... 

    Niveau musical, les genres sont ici aussi variés... J'avoue que j'ai beaucoup du mal à le décrire. En plus du rock, du punk et du funk, wikipédia m'indique qu'il y'a aussi du hip hop... Mais en écoutant bien certaines de leurs musiques, on se rend compte que les influences sont encore bien plus nombreuses. Ainsi, je suis quasiment sûre qu'il y'a quelques traces de Reggae dans Time has come... (qui nous donne d'ailleurs l'occasion de les voir assis et pas en train de sauter partout, ça change.)  

    Enfin, leurs concerts donnent l'occasion de voyager quelques temps dans un autre pays : on y parle français, mais pas seulement ! Le chanteur s'adresse aussi à nous en anglais et en espagnol, avec parfois les trois langues mélangées en l'espace de peu de temps. Et je peux vous le dire : ça ajoute encore au groupe un petit côté... Non, en fait, je n'ai même pas les mots. Je ne suis pas sûre qu'il y'en ai qui permettent de décrire avec exactitude le Shaka Ponk : que ce soit dans leurs ambiances ou dans leur musique. Et ma foi, c'est ce qui les rend géniaux. 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • La décadence des pingouins 

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Aujourd'hui, je vous écrit pour vous faire part de ma dernière découverte sur ces étranges animaux que sont les pingouins terrestres... Et si je peux vous dire une chose, c'est que je suis trop choqué et déçue. Je vous prévient d'avance : si vous n'êtes pas majeurs, cet article risque de comporter un certain nombre d'éléments choquants... Pour les plus grands, il risque notamment de briser votre enfance... Ce ne sera pas un simple coup de marteau, mais véritablement une attaque au rouleau compresseur sur votre innocence ! Mesdames, messieurs, vous êtes prévenus. Plus choquant que les noces pourpres dans Game of Thrones, l'article du jour parlera des mœurs sexuelles chez le Pygoscelis adeliae
    (Non, cet article n'est pas réalisé en coopération avec Sasha Auffret, désolé).

    Si les hommes ont plutôt tendance à se représenter l'antarctique comme un endroit plutôt froid, je peux vous assurer que là bas, les manchottes sont plutôt chaudes ! Laissez moi vous expliquer... Contrairement au pole nord, le pole sud est un continent : ok, là vous allez me dire : "mais quel est le rapport avec les manchottes qui sont super chaude ? On veut le sexe que tu nous a promis, nom de Couverdure !". Sachez que je comprends votre impatience, mais vous comprendrez quand vous aurez tous les éléments... Pour s'occuper de leurs oeufs, les manchots on besoin de se faire un petit nid pas trop douillet, sans quoi cela risque de poser un certain nombre de problèmes. Mais avec quoi fait-on un nid au pole sud ? Sûrement pas des branches ou des herbes, il n'y a la bas que de la glace ou presque... Vous l'avez dans le mille : des cailloux ! Seulement, avec toute cette neige et une concurrence plutôt sévère, ces précieux galets sont devenus une denrée rare pour les manchots... Tous les moyens sont alors bons pour en récolter suffisamment ! Et ça, les manchottes l'ont bien compris.

    On observe donc un curieux phénomène chez les manchots femelles : la prostitution. Normalement, (tout comme nous) ces animaux sont monogames (ils ne vivent qu'avec un seul partenaire, avec lequel ils font leurs enfants). Mais les manchottes acceptent de se reproduire avec d'autres manchots mâles que leur cher et tendre en échange d'autres galets pour composer leur nid. Et oui, les manchots pratiquent donc la prostitution... La prochaine fois que vous en voyez un en photo, dites vous bien qu'il y'a donc de fortes chances qu'il s'agit d'une prostituée... Comme quoi, y'a pas besoin d'être humain pour exercer le plus vieux métier du monde... 

    C'est tout pour aujourd'hui les fennecs ! Dans les prochains articles, nous traiterons de l'émigration des pingouins vers l'Argentine afin de pouvoir changer de sexe, ainsi que tu problème des narcotrafiquants chez les pingouins du Mexique. Alala, l'hémisphère sud, c'est vraiment n'importe quoi... 

     

    PS : J'ai peut être dit beaucoup de merde autour mais cette information est véridique. Faites des recherches sur la prostitution chez les manchots adélie si le coeur vous en dit et que vous avez envie que quelqu'un se tape une barre en lisant votre historique.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires