•  

    HELLO LES FENNECS !

    Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais pendant un moment j'ai plus donné de nouvelles, et là, je réapparais ! DINGUE non ? Mais juré, j'ai de bonnes excuses. 

    Tout d'abord, comme mentionné dans mon dernier article, je suis il y'a un peu plus d'un mois de cela entré à la fac, ce qui inclut un gros changement de rythme. Car à la fac, ils ont trouvé ça marrant de nous coller un emploi du temps qui nous décale par rapport au rythme de vie de tous les autres mortels, genre commencer à 12h et finir à 19h30 (voire plus tard). Avec une heure de battement pour aller en cours le matin et le soir, évidemment. Un fois qu'on s'est résigné à commencer les deux premiers jours de la semaine sans aucun repas réellement consistant le midi (car 12-19h c'est sans pause sinon c'est pas drôle), le petit jeu consiste donc à calculer ses horaires de lever afin de pouvoir tout faire le matin, car évidemment le temps de partir de la fac, TOUT est fermé quand je sors ou alors du temps que je m'y rende. Mdr. Haha. Les petits plaisantins. Bref.
    Le truc qui me prend aussi énormément de temps, c'est bien évidemment, les devoirs. La licence est absolument géniale, bien qu'en dessin nous ayons une psychopathe bien décidée à nous faire verser sang et eau dans notre apprentissage du dessin. Vous voyez "I'll make a man out of you" dans Mulan ? Bha là, c'est pareil. Je m'en plains pas; j'ai réalisé des choses que je ne me serai jamais cru capable de faire (même si j'aurai pas une bonne note, car personne n'a de bonne note), mais disons que passer plus de 10 heures sur un dessin bha ça laisse pas beaucoup le temps pour des loisirs, surtout quand on a un semblant de vie sociale.  

     II'L MAKE ARTISTS OUT OF YOUUUUUUU 

    Ça, c'est pour les "vraies" excuses. Maintenant je peux aussi remarquer qu'il s'est produit un phénomène très étrange depuis que j'ai aménagé : je passe NETTEMENT moins de temps devant l'ordinateur. Quand je n'ai pas de devoirs, je ne pense même pas à aller me faire un épisode de série ou à aller passer mon après midi sur Twitter, puisque je me suis remis à la lecture, et en très grande quantité (plus de 100 pages par jour, voire plus). Il faut dire que là dessus le tramway aide pas mal, puisque je lis dedans lorsque ce dernier n'est pas trop plein et qu'évidemment  je ne peux pas m'empêcher de finir mon chapitre quand je suis chez moi. Mais je lis aussi en faisant plein d'autres trucs, ce qui m'a valu beaucoup d'accidents (surtout en déjeunant) et autres. Résultat, toute ma vie virtuelle est passée complètement à la trappe, et une amie qui a aménagé à Montpellier en même temps que moi avait remarqué le même phénomène... Chelou. Ça doit être le changement d'environnement sans doute. 

    Du coup pendant que j'étais pas là, j'ai eu le temps de faire deux conventions : la première (qui était minuscule), c'était la Manga Week J-One, dont je retiendrai de très bon souvenirs et des nouilles gratos (que je mange tout en écrivant cet article), mais pas grand chose à raconter de par son nombre très réduit de stands (2 maximum). Il y avait beaucoup de cosplayeurs très sympa, tellement sympa même que j'étais occupée à courir partout plutôt qu'à prendre des photos (c'est triste). Plus récemment, j'ai pu aller aux Japanonymes qui se déroulent, comme leur nom l'indique, à Nimes. J'y étais les deux jours, le premier avec un look pas trop mal, le truc c'est que la journée s'est passée bien mais sans plus ce qui est décevant de la part d'une convention... C'est sûrement parce que j'étais fatiguée car ayant cours le samedi matin, j'étais levée depuis 5h30 du mat. Le deuxième jour était totalement imprévu, donc je n'avais pas de vêtements et j'ai du y aller avec des vêtements empruntés à une amie, ce qui a donné le mélange très hétéroclite cape-combishort (mdr). Évidemment, c'est ce jour là que j'ai choisi pour monter m'afficher sur scène (toute une semaine de mal aux jambes après avoir dansé le medley des internets sur scène) et évidemment, c'est aujourd'hui qu'il y avait tous les photographes, sinon c'est pas drôle... Je vous raconte ça vite fait là car je suis as sûre que ça vaille le coup de faire un article exprès pou vous le raconter, surtout que j'ai encore oublié de prendre des photos o/

    WELCOME BACK MYSELF( #PetitePhotoDeFinDeJournéeSurLaquelleOnVoitClairementQueMoiEtMaFatigueOnVaVolerVotreÂme #JeSuisToutÀDroite #ALaGareJuréMaTêteRendaitMieux)

    Voilà, maintenant que la partie racontage de vie est finie, je peux passer vite fait au reste. Pour ce qui est de prochains articles concrètement je sais pas trop à quelle fréquence ça va se faire, entre deux dessins je vais essayer de trouver des idées ces vacances. Sinon ce qui est sûr, c'est que je participe à la prochaine session d'Eklabugs, sur le thème d'Halloween vs Noël ! Vous pouvez vous inscrire ou retrouver les informations sur le blog d'eklabugs. Si vous ne connaissez pas, il s'agit d'un projet entre eklablogueurs : on s'inscrit, et à la date et heure donnée, on publie un article sur le thème de la session. C'est pas très bien expliqué ici mais y'a tout en très beau sur le blog alors passez voir :D

    Bon voilà, c'était tout pour ce racontage de vie massif, et encore, vous avez pas les détails de mes galères diverses et variées ! Cet article était un peu brouillon et pas super intéressant, du coup j'espère vous retrouver prochainement pour quelque chose d'un peu mieux et de plus poussé. Sur ce, ja nee !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires