• Vous cherchez où faire du RP ? Île Brume est fait pour vous !

    Bonjour mes petits fennecs des neiges :) 

    Je vous prie de m'excuser d'avance pour cet article un peu publicitaire... Sachez qu'aucun des administrateurs du site ne m'a demandé de le faire. Seulement, je suis très attachée à un petit forum de rp ayant pour thème Pokémon, et à mon grand désespoir, je nombre de membres n'augmente que très difficilement... Du coup j'ai décidé d'en parler un peu ici, qui sait ? Je n'ai pas envie de voir mon coup de coeur du moment battre de l'aile !

    Île Brume, qu'est-ce que c'est ? C'est un forum de RPG qui mêle Pokémon et univers scolaire. À l'image de Poudlard, vous vous retrouverez réparti dans une des différentes maisons (vous ne choisissez pas) pour y effectuer une scolarité dans l'univers de Pokémon ! J'avoue qu'au début, le contexte ne m'avait pas vraiment convaincu, mais j'y suis depuis six mois déjà et je m'amuse beaucoup, car les membres et administrateurs sont très sympas... Contrairement à beaucoup de RP sur Eklablog où il suffit parfois d'une phrase pour faire avancer le jeu, là-bas, un minimum de 10 lignes est demandé (ce n'est pas beaucoup). La plupart des membres font plus, mais ça ne doit pas vous rebuter : les gens se font en général un plaisir de jouer avec tout le monde, en 50 ou en 15 lignes. 

    Bref, je n'aime pas trop faire ce genre d'articles, car j'ai vraiment l'impression de prêcher pour ma paroisse. Mais j'aimerai beaucoup y voir de nouvelles têtes, et hormis ça, je ne voyais pas vraiment d'autre solutions... Si vous avez envie de vous essayer au RP, je vous conseille vraiment d'aller là-bas en tous cas. La plupart des gens sont très dispos quand il s'agit d'épauler les autres et de s'assurer que personne ne reste sans rien faire... Même une présence que ponctuelle ne dérangera pas. 

    Si le coeur vous en dit, vous pouvez jeter un oeil en suivant ce lien : 

    Pour île brume, c'est par ici !

    Et si vous vous inscrivez, n'oubliez pas de mentionner Aline quelque part dans la fiche, que je sache si oui ou non mes efforts ont porté leurs fruits ^o^ 

    Passez une excellente soirée les fennecs ♥ 

    Kuru.

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Akari se met au coréen, épisode 1 
    COMMENT ÇA CE N'EST PAS LE BON PAYS ? LES ASIATIQUES SONT TOUS CHINOIS NON ? ILS SE RESSEMBLENT TELLEMENT OBLIGÉ QUE TOUT SOIT PAREIL 

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Peut-être ma série d'articles sur le japon viendra-t-elle un jour, mais en attendant, je vous propose un petit racontage de vie en bon et due forme. J'ai trouvé qu'il serait intéressant, de, entre deux révisions pour des partiels, trouver quelque chose de supplémentaire à faire dans ma vie. J'avais il y'a longtemps acquis quelques bases de Japonais, mais avais renoncer à cause des kanjis ; même après être allée au Japon, l'envie de m'y remettre ne m'est pas venue. Du coup, j'ai commencé le coréen. Non pas parce que je regardais une quantité une quantité industrielle de dramas (ce n'est pas le cas), ou parce que j'écoutais de la musique, non. Je m'y suis mis sur un simple coup de tête, parce que je trouvais l'écriture jolie, et puis pourquoi pas, après tout. 

    Cela va faire maintenant trois semaines, du coup je pense qu'il est temps de faire un petit bilan sur ce que j'ai entraperçu de la langue coréenne, histoire de voir si les idées que j'avais en commençant cette langue sont toujours les mêmes ou non.

    Le coréen ressemble assez au japonais : Vrai et Faux.
    Je ne sais pas pourquoi, je pensais que le coréen et le japonais étaient très différents. Et bien, c'est le cas. Mais pas complétement non plus. 
    Certains aspects de la langue sont communs : la structure de la phrase, l'utilisation de particules, l'utilisation de certains verbes, le niveau de langage a adapter à celui à qui l'on parle... Mais d'autres sont très différents : la prononciation, le système d'écriture... En gros, j'ai pu me resservir de mes bases de Japonais, mais sûrement parce que je ne connais pas beaucoup de cette langue. 

    L'alphabet coréen est difficile : Faux.
    L'alphabet coréen est le meilleur alphabet qu'il m'a été donné d'apprendre. Sérieusement. Les formes sont simples, il n'y a pas beaucoup de lettres et ils n'utilisent qu'un seul syllabaire. La lecture des syllabes m'est encore assez malaisée, mais il m'a tout de même fallut nettement moins de temps pour l'assimiler que l'ensemble des hiraganas et katakanas en Japonais. Il faut juste prendre la peine de faire l'effort de l'apprendre (une semaine de boulot dans les transports et c'était bouclé), et de le lire régulièrement. Pour l'anecdote, il a été créé artificiellement par un dirigeant coréen au 15e siècle, ce qui fait qu'il est parfaitement adapté à la langue coréenne.

    La prononciation coréenne est facile : Faux. 
    À part certains sons qui sont pas forcément aisés à reproduire pour nous autres occidentaux, la prononciation des lettres individuelles en coréen n'est pas très difficile. La prononciation des mots et des phrases est par contre une galère sans nom : les lettres et syllabes changent de prononciation en fonction d'où elles sont dans la phrase (sans que ce soit indiqué à l'écrit), certaines choses sautent... Franchement, c'est assez dur. Je pense qu'il faut beaucoup de temps et d'entrainement pour comprendre comment tout cela fonctionne et plus encore pour arriver à le faire. Mais cela ne doit pas vous décourager : l'anglais est aussi plein d'irrégularités, et pourtant, cela n'empêche personne de l'apprendre. 

    En coréen, il y a des caractères chinois : Vrai.
    Et oui ! Les caractères chinois se retrouvent aussi en coréen. Seulement, comparé au Japonais, ils ne sont quasiment pas utilisés. Dans tout un tome de Black Butler que j'ai en coréen, il n'y a qu'un seul hanja (caractère chinoisà dans le titre du manga, contrairement à celui que j'ai en japonais où il en faut au moins quatre kanjis pour arriver à la lire la première case seulement. On les retrouve surtout dans les ouvrages techniques, littéraires, historiques (apparemment), et les noms de lieux. Ce qui ne veut pas dire qu'il faut les négliger ! Non seulement ils apportent du vocabulaire, mais ils font partie de la langue coréenne et de la culture. Savoir les plus importants me paraît le minimum... 
    Si jamais vous avez fait du chinois ou du japonais, ils sont globalement les mêmes, vous n'aurez que les prononciations à réapprendre (pratique !)

    Les ressources pur apprendre le coréen sont difficiles à trouver en français : Vrai
    J'ai fait quelques recherches, et à part le manuel dont je me sers (et encore, sans le workbook, je vous raconte pas la galère), il n'y a pas grand chose. Après, il faut fouiller les sites internets pour trouver des ressources. Je n'ai su qu'en regardant par moi-même qu'il existait des hanjas par exemple, car il ne sont mentionnés nul part dans mon manuel. 

    Enfin, taper au clavier est plus dur en coréen qu'en Japonais, tout simplement parce qu'il n'existe pas de méthode d'entrée adaptée aux claviers des occidentaux, ce qui oblige à acheter des stickers pour mettre sur votre clavier ou à taper avec une photo d'un clavier coréen à côté de vous (huuuum pratique !).  Sur portable rien à redire par contre (si vous n'avez pas un samsung, trouver un clavier coréen sur l'app store est quand même facile), mis à part que le paramètre dudit clavier peut-être difficile quand on débute car les logiciels sont en coréen et ne disposent pas de traduction en anglais. 

    Voilà, je vous en dirais un peu plus la prochaine fois ! Imaginez si je vous avez tout raconté maintenant, je n'aurais plus rien eu à dire pour mes autres articles... Pour l'instant, je sais juste faire quelques phrases, rien à vous apprendre du côté de la langue donc. De toute façon, je ne compte pas vous proposer des cours détaillés, peut-être juste un peu de vocabulaire si y'en a que ça intéresse (y'a Ryuu-chan qui fait du jap aussi donc si jamais du vocabulaire en cette langue vous intéresse aussi faites nous signe on y répondra tel un batman voyant le bat signal). 
    Si certains veulent voir à quoi ressemble cette magnifique langue, sachez qu'il y a un article dessus qui prends la poussière dans ma rubrique apprenons le japonais avec Tomasu. D'ailleurs, ce dernier fait toujours des cours de Japonais, bien plus sérieux et plus documentés, sur son blog. Alors cliquez sur ce lien comme si vous spammiez le bouton F5 lors d'une coupure internet bande de petits rageux ! ♥

    C'est tout pour moi, à la prochaine ! Et surtout, souvenez vous, si vous avez une idée étrange, quelqu'un, quelque part, sur internet, l'a déjà réalisée pour vous.

    Akari se met au coréen, épisode 1

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires