• Donna Tartt - Le Maître des illusions.

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Aujourd'hui, j'ai décidé de dépoussiérer un peu mon blog et cette rubrique en vous parlant de ma dernière lecture : Le maître des illusions, par Donna Tartt. J'avoue que je n'en avais absolument jamais entendu parlé avant que Pocket sorte des éditions collector... 

    Mais le Maître des illusions, ça parle de quoi ? Il ne s'agit ni d'un roman de Fantasy, ni d'un roman d'horreur comme pourrait le laisser suggérer la phrase inscrite sur la couverture "Les choses terribles et sanglantes sont parfois les plus belles", mais d'une sorte de whodunnit. Nous y suivons Richard Papen, un jeune californien au passé jetable qui parvient à rentrer à l'université de Hampden, dans le Vermont. Comme il ne se plaisait ni dans sa ville natale, ni ne s'entendait avec ses parents, cette université s'est vite présentée comme une porte de sortie inespérée. Mais alors qu'il n'étudie là-bas que depuis quelques mois, il remarque un professeur pour le moins étrange : Julian. Ce dernier est en réalité un professeur de grec ancien qui n'as pas une super réputation au sein de la petite université, car il ne fait rien comme tout le monde et ne prend que cinq élèves, choisis par ses soins. Et ces élèves, on les remarque vite : plutôt extravagants, traînant dans un petite groupe très restreint, on peut dire qu'ils ne passent pas inaperçus !

    Malgré les avertissements de son tuteur, le Dr. Roland, notre ami tente de convaincre le professeur de le prendre dans son cours. Après quelques ratés, et lorsqu'il avait presque fini par renoncé, il fini par arriver à intégrer le cours, même s'il n'en avait plus trop envie désormais... Car sur les cours de Julian, cela signifie renoncer à tous ses autres cours, mais aussi à une intégration normale au sein du campus. Mais bon, il s'agit d'une proposition qu'on ne vous fait qu'une fois, d'une proposition qu'on ne refuse pas... 

    Mais malgré leur apparence, Richard devine très vite que quelque chose ne va pas. Au fur et à mesure qu'il reste avec ses nouveaux camarades, il semblerait qu'ils aient quelque chose à cacher : quelque chose de secret, quelque chose de lourd... Il était vraiment à mille lieux d'imaginer ce qu'aller lui coûter sa curiosité !  

    Franchement, quand j'ai vu le prologue, j'ai vraiment eu très peut pour mes 8€90... Car il s'agi bien d'une histoire de meurtre ! Mais pas d'un whodunnit où on suit je ne sais quel tueur en série psychopathe : dans ce livre, les tueurs, ils sont comme vous et moi. Des gens normaux. Tout comme la victime... Tout n'est vraiment que hasard, et peut être bien que dans d'autres circonstances les événements n'auraient pas tourné au drame. Mais il y'a des choses contre lesquelles on ne peut rien faire... 

    Ici, l'acte nous est vraiment présenté comme quelque chose d'une glaçante banalitude, pouvant être fait par n'importe qui; et je dois avouer que la vérité de cette proposition est aussi dérangeante que fascinante. On sent que l'auteur à pris un malin plaisir à disséquer ce qui pouvait conduire à faire une telle chose et c'est juste fascinant. Surtout que les personnages son super intéressants eux aussi... Bref, on se laisse vitre prendre au jeu. Les 790 pages sont passés comme un éclair. 

    Le tout est très largement saupoudré de références à Platon ou d'autres philosophes grecs, mais loin d'être lourd et intellectuel, j'ai trouvé ça plutôt pas mal. D'ailleurs, spoilers spoilers, le titre est une référence à Platon qui s'accorde très bien aux personnages, une fois qu'on a fini le bouquin. Vraiment. Je m'étais aussi demandé pourquoi ils avaient mis une page cartonnée orange sous la couverture de l'édition collector : on le découvre dans le premier chapitre. Personnellement, j'ai bien aimé l'effet Private Joke que ça créé, c'est pas mal. 

    Brefouille. Si vous avez 8€9 et un peu de temps disponible, foncez me lire ça les amis. C'est du bon. Du très bon. Si vous l'aimez autant que moi, il vous faudra à vous aussi plusieurs jours pour sortir du ravin.

    "Il était difficile de savoir qu'il y ait eu un tel tapage à propos d'un acte dont j'étais partiellement responsable, encore plus difficile de croire que j'aie pu traverser tout cela - les caméras, les uniformes, les foules noires grouillant sur le mont Cataract comme des fourmis dans un bol de sucre - sans être le moins du monde soupçonné. Mais le traverser était une chose : en sortir, malheureusement, s'est révélé très différent, et bien que j'aie cru à un moment avoir quitté à jamais ce ravin lors d'un après-midi d'Avril, il y a bien longtemps, je n'en suis plus tellement certain."

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    14 commentaires
  •  

    Bonjour mes petits fennecs ! 

    Aujourd'hui, on se retrouve pour un petit coup de gueule... Je sais que ce n'est pas le but principal du blog, mais (malheureusement ?) c'est moi l'admin donc... Si vous regardez un minimum les chaines de clip ou écoutez la radio, il est impossible que vous soyez passés à côté de la chanson Chandelier de Sia, et plus particulièrement de son clip à l'esthétique étrange...

    D'abord, commençons par une courte introduction de l'artiste : même si il est probable que vous n'ayez jamais entendu sa voix ni vu un de ses clips au auparavant, sachez qu'elle n'en est pas à son premier succès ! Ayant entre autres participé à la BO de Twilight, elle écrit également des chansons pour d'autres artistes comme Chrisitina Aguilera, Beyoncé, Kylie Minogue... Et même Rihanna ! Et oui, Diamonds, c'est elle. Voilà, c'était le petit point pop-culturel du jour. 

    Personnellement, j'aime énormément cette chanson car elle transmet beaucoup de sentiments forts... Bizarrement, j'aime bien le clip, car la danse complètement désordonnée colle parfaitement au message de la vidéo. Ce que j'ai un peu moins apprécié, c'est la section commentaire, sur Youtube. Je vous précise quel malheureusement je n'ai plus de preuves de mes propos, car les commentaires affichés changent à chaque connexion et que je n'ai pas réussi à retrouver ceux que je vais évoquer... Et franchement tant mieux. Car ce que j'y ai vu fait juste peur ! 

    Si vous parlez un minimum anglais, vous aurez bien compris que le thème abordé est celui de la dépression, et plus particulièrement du suicide avec cette image très forte d'une fille qui pend, suspendu au chandelier (swing désigne aussi un objet qui se balance en anglais, donc bon, l'image d'un cadavre se balançant doucement depuis le lustre... Glauque). Pour qui s'est un minimum renseigné, on sait qu'il est très personnel puisque la chanteuse à connu une grande période de dépression. Plus le clip est bien fait visuellement, on voit juste une fille qui danse... En tenue beige. Et là, c'est le drame. 

    Car voyez vous mes amis, en voyant ce maillot beige, beaucoup de gens à l'esprit très déplacé on vu en cette chanson une ode à la pédophilie, rien que ça ! Je ne vous parle même pas du nombre de commentaires dégueulasses que j'ai pu lire... Le plus flippant, c'est qu'on peut croiser ces gens dans la rue, quoi ! Parlons aussi des commentaires qui parlent de l'absence de poitrine de la fille alors qu'elle vient juste d'avoir 12 ans ou c'est pas la peine ? 

    Donc, non, cette jeune fille n'est pas nue, elle porte un maillot de bain de couleur chair. Quelqu'un m'explique ce qu'il y'a de sexuel dans une jeune fille effectuant une performance artiste, et plus particulièrement de la danse, de maillot de danse de couleur chair ? Parce que là, j'ai vraiment du mal à saisir. Sans parler du reste qui est d'une stupidité aberrante d'autres commentateurs s'insurgeant contre la sexualisation des jeunes filles de nos jours. Je me demande ce qu'ils ou elles se disent en allant à la plage ou à la piscine municipale du coin, c'est sur que ces endroits, c'est toujours plein de jeune dépravées...

    Bref, je ne vais pas m'éterniser là-dessus non plus... Dénoncer le suicide et la dépression ? Pourquoi pas. Mais surtout, jamais avec un maillot de danse beige, jamais. Allez, oublions tout ça. 

    "1, 2, 3, 1, 2, 3 drink"

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    48 commentaires
  • Temps perdu sur Youtube... 

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Comme beaucoup de gens de nos jours, je passe beaucoup de temps sur les réseaux sociaux ou Youtube quand je rentre chez moi le soir. Du coup, il m'arrive qu'on m'envoie ou que je découvre des trucs plutôt étranges... Et pourtant connus. Du coup comme j'ai pas vraiment le temps de faire un vrai article ce soir et que je suis occupée demain, je vais poster quelques unes de ces vidéos ici. À vous de juger si elles valent le coup ou pas ! ;D 

    Je préviens d'avance, cet article est bien plus drôle pour tous ceux qui parlent anglais, car la plupart des vidéos sont en cette langue. Désolé pour ceux qui ne le parlent pas, mais il faudra peut-être passer votre chemin... Quoi que, le visuel de certaines vidéos parlent d'eux-mêmes ! 

    Lesliehall - Tight Pants / Body Rolls

     

    Osu! est non seulement un jeu de rythme merveilleux, mais certaines des maps recèlent de véritables pépites ! Tout comme Who's That Boy que j'aurai mis dans ce top si je n'en avait pas déjà parlé, il m'a permis de découvrir cette chanson. Et... OMG. Je vous recommande de regarder le clip jusqu'au bout, c'est tellement wtf et mal fait que je suis sûre que c'est fait exprès. En tous cas c'est bien drôle, et grâce à moi vous allez aussi pouvoir faire loler vos amis en leur montrant cette vidéo. C'est pas génial ça ? 

    Kyary Pamyu Pamyu - Pon Pon Pon

     

    Je sais que cette vidéo à maintenant fait à peu près le tour de l'internet (je parle comme une vieille, je suis déjà au courant) mais je ne pouvais pas parler de perte de temps sur Youtube sans parler de cette vidéo. Musicalement, Kyary Pamyu Pamyu n'est pas une artiste dont je suis réellement fan, mais faut quand même avouer que son clip est bien wtf. La surcharge d'information et de chelou est telle que je dois toujours regarder le clip au moins deux fois  d'affilée pour être sûre que ce que je viens de voir n'est pas le résultat de substances étranges qui auraient été glissées dans mes chips. En tout cas c'est dommage qu'on entende plus vraiment parler d'elle... Même si j'ai jamais compris pourquoi les gens la comparaient à Lady Gaga. Bref. 

    Nijigen Complex - My Dragon

     

    Une amie m'avait fait découvrir cette vidéo bien avant que nous découvrions toutes les deux What the Cut ?!, et je me demande même si à l'époque le plus connu des deux n'était pas encore Salut les Geeks... Je ne sais même pas si What the Cut existait vraiment à l'époque. C'est devenu instantanément une de mes vidéos préférées ! Donc je ne pouvais pas ne pas la poster ici. C'est d'ailleurs un vrai groupe qui l'interprète, et il fait même des concerts, même si ça m'a l'air d'être en comité réduit. Vachement moins bizarre que la version clip, les costumes manquent quand même toujours d'une légère touche de bon goût.

    Que de temps perdu sur Youtube... 
    Ma tête en découvrant la vidéo pour la première fois. Je pensais qu'on s'habituait mais en fait... Ah, si. Autant pour moi.

    Ylvis (the fox & someone like me)

      

    C'est vraiment dommage que ce mec soit pas vraiment connu chez nous (heureusement qu'il y'a Youtube, sinon on en aurait jamais entendu parler) alors que What does the Fox Say passait sur les chaines musicales anglo-saxonnes. Même si The Fox est sa chanson la plus populaire (faut dire qu'en plus d'être vraiment très bizarre elle a un rythme plutôt entraînant), sa chaîne regorge d'autres vidéos géniales ! Par exemple, Someone Like Me est une histoire d'amour comme dans les comédies musicales... À quelques détails près. J'ai un gros coup de coeur pour cette dernière, et même que si il y'avait un film là-dessus je me regarderai ! *fille bizarre* J'ai vu beaucoup de commentaires qui disaient que c'était dommage que ses clips soient si bizarres ou que les passages façon Dubstep dans la chanson gâchaient tout alors que je trouve que c'est ça qui fait le génie de ce mec. Enfin, je tiens à remercier @Perspective_chu sur Twitter de m'avoir fait découvrir les autres vidéos de ce mec, si vous avez un compte n'hésitez pas à aller le suivre, c'est que du bonheur ! 

    Princess Chelsea - The Cigarette Duet

     

    Alors j'avoue que si le clip n'est pas particulièrement Ouate ze phoque comparé aux vidéos montrées précédemment, il me fait met un peu mal à l'aise. Cela dit, je pense que c'est volontaire mais c'est quand même bien réussi. Si vous avez quelqu'un dans votre entourage qui fume, vous êtes sans doute déjà habitués à toutes ces phrases... On peut dire que les paroles sont pleine de justesse, et ce dans les deux camps. Alors mes fennecs, on oublie pas : la clope, c'est caca. 

    Pikachunes - Nervous 

     

    Si la musique est tout à fait normale (d'ailleurs j'accroche pas plus que ça), les costumes du clip sont pour le moins... Originaux. Si vous rêviez de voir une vidéo où Pikachu marche en mode Thug Life en chantant dans les rues de New York, cesse donc d'espérer et clique sur le bouton Play : Magie, Akari vient d'exaucer ton souhait. Derien. Maintenant que ta vie n'as plus aucun sens, tu peux prendre un ventilateur et te suicider, mais si tu t'ennuies un peu avant, tu peux me laisser un commentaire comprenant différentes façons de ce suicider avec un ventilateur et je t'enverrai un dalek kawaii par commentaire ! (Non non, j'essaie pas du tout de meubler cet article parce qu'en vrai j'ai rien à dire). 

    Die Antwoord

     

    Si il te reste encore des dents de lait ou que tu es relativement sensible, je te déconseille le visionnage de cette vidéo Et évite la deuxième si tu as moins de 14 ans :) Même si je sais que de toute façon ça sert à rien parce que maintenant que tu as du ça t'as encore plus envie de cliquer. Sale gosse, viens pas pleurer dans les commentaires après ! Sinon ce groupe est vraiment génial (BIG UP encore une fois à @perspective_chu et @okaasaninsane sur Twitter, dont je déconseille la visite aux gens de moins de 14 ans, aux âmes sensibles et surtout aux personnes phobiques du sang). Même si leur esthétique particulière pourra en déranger certains, j'accroche vraiment. C'est tellement génial et bizarre à la fois. Et pour ceux qui se demanderaient, Die Antwoord signifie "La réponse" (the answer) en Afrikaans. Derien :) 

    Psy - Gangnam Style

     

    Désolé de parler de lui ici, je m'excuse vraiment ! Mais bon, parler de vidéos Youtube plutôt connues mais cheloues pour autant sans parler de Gangnam Style (je dis pas "Psy" parce que je sais qu'il a fait plein d'autres trucs à côté même si il est connu quasiment que pour ça) qui est quand même une si ce n'est la vidéo la plus vue sur Youtube à ce jour. Et si les mecs en général ne sont pas très discret pour reluquer les fesses de certains membres de la gente féminine, dites vous que ce n'est rien à côté de Psy.

    Que de temps perdu sur Youtube...
    Le chanteur, probablement hurlant de désespoir car son *** de noeud papillon s'est encore défait. Qu'il n'en déplaise au docteur, ils n'ont pas que des bons côtés... 

     Natoo - La chanson des licornes

     

    Je ne pouvais pas ne pas parler de cette vidéo que j'aime vraiment beaucoup ! Je ne présenterai pas Natoo parce que je pense que tout le monde la connait, mais bon... Licorne. DROGUE.

    Bon, je pense que cet article est terminé ! Désolé si c'était pas super intéressant, je me rattraperai avec les prochains ! :) Il y'a pleins d'autres vidéos musicales bizarres que j'aurais voulu vous montrer mais elles sont soit déjà passées dans What the Cut ?! (Coucou Little Big) ou j'ai oublié leurs titres donc... Et toi, c'est quoi ta vidéo préférée ?

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires
  • Mini Vague, laissez vous submerger !

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! 

    Comme vous pouvez le voir, je m'amuse bien à vous coller des jeux de mots douteux dans le titre de mes articles. Mais trêve de bavardages, aujourd'hui, nous allons parler musique ! Je sais que j'avais dit que j’essaierai de faire un article sur les animes ou autres, mais avec la rentrée j'ai vraiment pas eu le temps... D'ailleurs si vous avez du bon à me conseiller, n'hésitez pas ! 

    Tous ceux qui ont suivi de plus ou moins près le visiteur du futur (au moins jusqu'au final de la seconde saison) ont déjà entendu au moins une fois du Mini Vague... Sous un autre nom ! Jusqu'à récemment, Mini Vague s'appelait Mix Bizarre... Leur deux chansons les plus connues jusqu'alors étaient Wake up et Garden Flat, toutes les deux jouées dans le visiteur du futur. Une de leurs dernières chansons, "What a Day", a aussi été jouée dans la dernière saison des aventures du voyageur temporel...

    Mais Mini Vague ne se résume pas juste à ça ! Ils font des concerts (le prochain est, si je ne m'abuse, dans le 11e arrondissement de Paris), sortent des albums... Musicalement, ils se rapprochent de l'indie rock mais aussi du blues. Le groupe se compose d'Isabel Jeannin, Samuel Braufman, Benjamin Corbeil et Cléo Bigontina.

    J'ai d'ailleurs eu un gros coup de coeur pour leur deux dernières chansons, dont leur premier clip sorti il y'a peu que je vous laisse découvrir ! 

     

    Enfin, si vous les appréciez, vous pouvez découvrir leur page Bandcamp pour aller écouter leurs autres titres mais aussi les acheter en dématérialisé. N'hésitez pas aussi à aller les aimer sur Facebook ou à aller faire un tour du côté du site officiel d'Isabel Jeannin, ces gens sont géniaux ! ♥

    Voilà voilà, la prochaine fois j'essaierai de vous faire un vrai article ! 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Bonjour mes petits fennecs des neiges ! ♥

    Pour beaucoup d'entre nous, aujourd'hui  c'est une grande étape. Une journée de soulagement, de bonheur, de flemme, de procrastination. Une journée pendant laquelle on a l'impression d'être encore un peu en vacances et où on se dit que les événements de la journée passée n'étaient qu'un vilain rêve... Vous l'avez dans le mille, je parle bien du premier week-end après la très redoutée rentrée

    Après vous être une nouvelle fois frottés à la tristesse du train-train quotidien des cours, des devoirs et des horreurs comme le comportement de certains kikous (que ce soit ou non après vous) une petite pause douceur et tendresse s'impose. C'est pourquoi je vais aujourd'hui vous proposer un article dédié aux animaux les plus mignons du net, les chats. Oublions leurs ambitions de contrôle du monde et voyons comment obtenir notre dose quotidienne de petits félins. 

    La méthode la plus simple pour se taper de bonnes barres en rentrant le soir (mis à part de se prendre un poteau en textotant à machin qui a visiblement que ça à faire) est d'aller faire une tour des Lolcats sur Youtube. Tous mes lolcats préférés on malheureusement étés supprimés (je ne sais pas pourquoi, les chats qui tombent dans des baignoires, c'est tellement hardcore et illégal), mais je vous proposerai quand même de commencer par cette vidéo, que les fans de SLG reconnaîtront sûrement. Pour le reste je vous laisse faire, étant donné qu'il me semble impossible pour un être humain normalement constitué à parvenir à toutes les regarder en entier. 

    En manque de chats ? 

    Vous n'êtes pas d'humeur à aller voir des vidéos ? Pas de problème ! Internet regorge de sites ou vous pourrez trouver des images de lolcats. Si vous ne parlez pas anglais, c'est par ici que ça se passe, avec des images de chats en tous genre. Par contre, si vous avez des bases du côté de la langue de Shakespeare, c'est là que ça commence à devenir intéressant : l'immensité du web dédié aux chats s'ouvre à vous. Bien que de nombreux sites exploitent le concept des lolcats, vous pouvez commencer à aller faire un tour du côté de "Can I Has ?", le Cheezburger dédié à nos amis les animaux. KnowYourMeme est aussi une bonne adresse, surtout pour en savoir plus sur ces boules de poils. Et si vous n'en avez toujours pas assez, vous pouvez toujours aller faire un tour sur ce site ou bien celui-là ! Mais avant de partir, n'oubliez pas de checker le meme le plus populaire et un des plus vieux meme de chat de tout l'internet, j'ai nommé le suprême Keyboard Cat, notre maître à tous. Si vous avez cinq minutes à perdre, je vous recommande très fortement de cliquer ici.

    Enfin, adeptes d'android et de ses applications qui permettent d'emporter du contenu partout avec ça, sachez que certaines proposent des lolcats directement sur votre mobile ! Je sais, nous vivons dans une époque merveilleuse... Mon téléphone mobile ne supportant que très peu d'applications, je n'ai pas pu toutes les essayer, mais bon. LOL Cats est une application basique qui permet de voir des lolcats. Meow Reader, que j'ai essayé alors que je tentais de faire désespérément d'installer We♥It sur mon mobile, permet de voir des photos adorables de chats qui lisent. ce n'est pas très utile mais ça vous permettra de, comme moi, perdre deux minutes de votre vie devant des images absolument adorables. Petit plus, même si elle mets un peu de temps à charger, elle est tellement légère qu'elle trouvera sa place même sur votre Samsung Galaxy Ace déjà surchargé. Enfin, Snapcat vous permettra de vous aussi, vous lancer dans l'industrie très sélective du Lolcat. 

    Voilà voilà, je pense que j'en ai fini pour aujourd'hui ! ♥ Maintenant, j'ai une petite proposition à vous faire. Vous êtes prêts ? 

    Concours : Nom d'un chat ! Et toi, c'est quoi ton lolcat préféré ? J'vous propose un truc : vous m'en envoyez par commentaire et j'élirai les gagnants ! :D Alors avec tous les sites que je vous ai donnés, ça devrait être du gâteau ! ♥ Ceci n'est pas une blague. J'organise vraiment un concours du meilleur lolcat que vous pourrez dénicher, que ce soit dans les tréfonds du net ou bien à l'aide du matériel disponible à la maison (éviter de trop les maltraiter par contre s'il vous plait). Les créations originales ou les images peu communes feront évidemment meilleur effet, vous avez droit au français et à l'espagnol. Pour ceux qui me suivent via les réseaux sociaux s'il y'en a, les participations sr font uniquement via le blog (les commentaires sont ouverts à tous donc...)

    Prix : comme je n'ai pas grand chose à vous proposer, les trois meilleurs auront un lien dans mon blogroll et de la pub pour leur blog via un article dédié ainsi que dans l'article des résultats du concours... Désolé si les prix ne sont pas énormes, mais ce n'est ni quelque chose de très officiel ni vraiment difficile (trouver un lolcat sur internet, c'est un peu comme si je vous demander de trouver une louche dans un magasin de cuisine, vous voyez le truc), mais vous aurez mon amour et la fierté  d'avoir gagné quelque chose grâce à un lolcat. Voilà voilà.

    Clôture le 31 Octobre ! ♥

     

    Candidats :

    Jodorowsky 
    ChiteFourmi 
    Shuchu 
    - Dpz 
    Nyeh

    Ja nee ! 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    50 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique