• Review >> Mawaru Penguindrum.

    Bonjour mes petits choux ! ♥

    Sorti il y'a un an au Japon, Mawaru Penguindrum arrive enfin en France ! Voici une jolie occasion pouur faire un article à cet anime que j'ai adoré ! Pour tout avouer, je pense qu'il fait partie des animes qu'on hésite à mettre dans les très bons ou les très nuls... Il fait aussi partie de la catégorie de ceux dont un deuxième visionnage est necessaire pour tout bien comprendre.  Vous être prêts ? Allez, c'est parti ! 

    Mawaru Penguindrum nous raconte l'histoire d'Himari, Shouma et Kanta Takakura. Le premier épisode nous fait comprendre dès les premières minutes qu'Himari est atteinte d'une maladie grave et qu'elle à fait un très longséjour à l'hopital. On apprends aussi que cette maladie est incurrable, et qu'il ne reste plus longtemps à vivre a Himari. Ces deux frères décident donc d'aller voir les pingouins pour faire plaisir à leur soeur. Après un passage à la boutique de souvenirs, Shouma cherche sa soeur, et la retrouve étendue par terre, dans la rue. Elle décédera quelques heures plus tard. Quoi, vous croyez qu'on tombe dans un anime totalement mélodramatique ? Mais pas du tout ! Car, à la morgue de l'hopital, Himari réssussite... Grâce au chapeau pingouin acheté à la boutique de souvenirs ? Incroyable ? Mais oui ! Surtout que ce chapeau est habité par un alien (si si, parfaitement) qui leur annonce avoir pris possession du corps d'Himari pour retrouver le chapeau pingouin (tout ceci n'est donc que temporaire), et que, attention, elle ne sait ni où il se trouve, ni a quoi il ressemble ! Les trois frères et soeurs se sont aussi vu offert des pingouins, qui leur obéissent au doigt et à l'oeil, mais qu'il sont les seuls à pouvoir voir ! La première partie de l'anime offre une bonne dose de rire (surtout grâce au pingouins, puis voir des mecs courir après un camion poubelle pour récupérer unn chapeau souvenir de l'aquarium à 5 euros, c'est pas courant) et de WTF. La seconde partie, elle, est plus sombre et plus sérieuse... Mais certains détails comme la stratégie de survie (qui nous fait carrément tomber dans le magical girl, sans rire) et le Project M (il faut dire que Ringo, une des persos de l'anime, à des projets très spécials) peuvent en effrayer certains (sans parler des trips de Ringo pour éloigner Yuri du mec qu'elle convite, c'est... effrayant. Et sourtout mort de rire XD) . Ne parteeeeez pas ! C'est quand même un très bon anime qu'il serait dommage de rater. 
    A noter que l'anime possede sont propre groupe fictif : Les double H dans les épisode, les Triple H pour les OST... Ces deux la sont a peu près semblables, à la différence du nombre de membres. Pourquoi cette variante ? C'est un des nombreux détails qui vous sera révélé dans l'anime.

    Mon avis (SPOILS ! o_o)

    Figurez vous que je suis tombée sur cet anime tout à fait par hasard. Je cherchais un truc à regarder, et le nom m'est revenu de nul part ! En tous cas, je regrette pas :'D Je me suis souvent demandée pourquoi je regardais ce truc... ._. La fin m'a rendue un peu malheureuse aussi, je sais que c'est un peu viellot, mais j'aurais bien aimé une VRAIE "Happy End" ._. Mais bon, tant qu'il y'a de la vie, y'a de l'espoir ! o/

    Genres : Comédie, Drame, Magical Girl, wtf (oui oui, c'est un genre chez moi XD)

    Sur ce, ja nee ! Et ne le piratez pas surtout hein, il est sorti chez kaze è_é Je vous surveille hein, bandes de fennecs pas propres !

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    12 commentaires
  • Une saison deux de My Little Pony - Friendship is Magic

    Bonsoir mes petits fennecs des neges !

    Ceux qui suivent la série le savent sans doute déjà, mais celà fait déjà quelques temps que la saison 2 de My Litlle Pony est sortie ! 

    C'est cool, on retrouve tout ce qu'onaimait dans MLP, et plein de nouvelles choses ! Le scénario est plus poussé, on voit que les réalisateurs o t prévu de s'adresser à un publique plus adulte, mais ils n'ont pas laissé les enfants en reste... Bref, cette série pourra être suivie par tout le monde (comme la première saison quoi). Les gags sont réussis et divertissants, la réalisation soignée. Moi personellement, j'ai encore plus aimé cette saison que la précédente (mais ce n'est que mon avis, c'est à vous de voir).

    Je ne vous ferais pas résumé, sinon je suis sûre que je vais vous spoiler ! >w<

    Bon, allez, ja nee~ 

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    votre commentaire
  • Yaoi... Vous avez dit Yaoi ?

    Kagami lit du Yaoi ! XD Cette scène de lucky Star est devenue culte.

    Bonjour mes pettis fennecs des neiges ! 

    Vu le succès du genre, je pense que maintenant, tout fan de manga qui se respecte doit connaitre le Yaoi ! Pas lire, connaitre juste. Vous voilà rassuré ? :3 Bref. Pour celui du fond qui ne connaitrait pas, le yaoi, c'est un manga representant des relations homosexuelles entre hommes.  Personnelement, pour ce que j'en ai lu, je le résumerai en trois parites : Mise en couple, dispute et scène au lit... Enfin, moi, c'est comme ça que je le vois ! Il faut dire que je ne suis pas fana du genre non plus... Il y'a plusieurs genres de yaois, certains incluant des relations sexuelles explicites alors que d'autres non, certains racontent aussi des histoires d'homosexualité entres frères (si si ! Mais j'en ai jamais lu des comme ça en fait) et d'autres entres mineurs. 

    Personnelement, j'ai beaucoup de mal à comprendre l'engouement des fangirls pour ce genre... A non ! Je vous arrête tout de suite, je ne suis pas homophobe, loin de là ! ;A; Juste que je sais pas, il y'a quelque chose qui passe mal... Je veux dire, voilà quoi... Bref. Je vais vous donner mes raisons :

     

    Yaoi... Vous avez dit Yaoi ? (ou Akari et les mangas Yaoi)

    Yaoi dans Hetalia (fanart)

    1/ J'ai du mal avec les histoires d'amour.
    Quand je dis que j'ai du mal avec les histoires d'amour, c'est VRAIMENT du mal ! XD  Ca n'a jamais été mon fort... A part quelques exceptions, mais c'est tout. Donc vu que du Yaoi, c'est essentiellement ça... 

    2/ Le Clichéééé !
    Bon, je suis désolée mais honnêtement, entre le couple "gros musclé x mec hyper éfféminé  ça y est dans quasiment tous ! Bon, après y'a le coup  du mec qui assume pas ou qui est pas sûr mais qui se laisse faire, enfin bon... J'en passe. Pas besoin de lire beaucoup  de Yaoi pour voir que cc'est quand même assez récurant ^^'

    3/ L'image qui y est donnée
    Voilà, je suis désolée, mais bon, je n'aime pas du tout, mais alors pas DU TOUT l'image de l'homme qui est donnée dans ce genre de mangas !  Je sais pas vraiment, mais bon, dans la plupart des mangas yaois (ainsi que sur la plupart des fanarts) de vori un gars qui ressemble à une fille qui doit écarter les jambes dès que le grand mec musclé lui demande... Je sais pas, mais bon, moi moyen ! Assumez de mettre de mecs ensembles quoi, des vrais ! XD

    Mais bon, bien sûr, ce ne sont que les raisons pour lesquelles MOI je n'aime pas. C'est un avis personnel d'une méduse fachée avec ce genre de mangas !  Après c'est sur que le Yaoi à également de bons côtés, je suis obligée de le reconnaître ! ^^ Pour ne citer qu'eux :

    1/ Le style de dessin
    Vu que le Yaoi est quand même un genre de shôjo, la plupart des dessins sont très soignés.  Et ça, c'est un plus ! Les dessins sont souvent très beau et c'est tant mieux ♥

    2/ Clichééééé ! 
    Et oui, il y'a aussi de bons "clichés" dans le Yaoi ! Enfin, pas vraiment des clichés mais bon, façon de parler. Faut dire que les amatrices d'histoires d'amours compliquées, qui s'interessent, qui aiment voir la réaction des gens face au regard des autres et qui aiment les histoires où les gens sont capables de tout laisser tomber pour être en couple vont être comblées (Et les amatrices de scènes chaudes, aussi)... En tous cas, ce n'est pas mon cas, donc bon...

    Enfin bon ! C'est un genre de manga tout à fait comme un autre, je le juge comme je jugerai un manga seinen ou bien un shojo. Promis ! 

    Yaoi... Vous avez dit Yaoi ? (ou Akari et les mangas Yaoi)

    kagami, toujours avec son Yaoi

    Maintenant, j'anticipe sur vos questions : 

    V : Pourquoi tu lis du Yaoi si tu n'aime pas ça ?
    A : Justement, je n'en lis pas ! J'ai quand même fait le test mais je n'ai pas accroché. J'ai fait cet article car depuis quelques mois, le phénomène prends de l'ampleur ! ♥

    V : Tu ne parles pas du Yuri dans ton article...
    A : Oui, je sais, c'est une grosse erreur de ma part ! Enfin, oui et non. En général on mets le Yaoi et le Yuri ensemble car ils traitent tous deux de relations homosexuelles mais ils restent tout de même deux genres bien différents dans ma tête !

    V : Tu lis du yuri ?
    A : Pas vraiment. Un peu. Faut que je tombe dessus XD (constatez l'évolution dans les réponses....)

    V : Pourquoi on parle moins du Yuri que du Yaoi ?
    A : Euh... Bonne question... Pour la même raison qu'il n'existe pas de fan boy ? :o 

    Yaoi... Vous avez dit Yaoi ? (ou Akari et les mangas Yaoi)

    Image de Yuri

    Voilà, après ceci n'est que mon humble avis sur les mangas yaoi ! Après, vous, vous en pensez quoi ? Vous aimez, vous aimez pas ? Pourquoi ? :3 

    PS : J'ai enregistré toutes les images de Yaoi et de Yrui sur mon ordi exprès pour cet article, je précise, juste ! XD

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    18 commentaires
  • http://vvv.pictonale.net/2011/03/24/uazl40t/Puella-Magi-Madoka-Magica.jpg

    Comme je vous ne ai parlé dans l'article précédent, il fallait que je fasse un article sur cet "immanquable" de l'année 2011 ! ^^ Je sais, il date de l'année dernière, mais ça n'en est pas moins un très bon anime... A noter que le manga est sorti ce mois-ci chez nous, donc pour ceux qui n'ont pas vu l'anime, achetez le manga ! o/ Cela dit, je préfére l'anime, car l'hsitoire à beau être géniale (y'a pas d'autre mots), les graphismes merveilleux de l'animes (certaines scènes d'animations égalent celles vues dans certains films) et les OST de Yuki Kajiura (Pandora Hearts, Tsubasa Chronicles ou encore d'autres animes très connus) y font également pour beaucoup. Je l'ai regardé en pensant avoir à faire à un simple magical girl, et bien, je peux vous dire que je me trompais ! Car oui, c'est un Magical Girl (ça, faut l'admettre, et les costumes ne trompent pas...) mais en beaucoup plus mur !

    Bref, pour ce qui est de l'histoire, il existe des "incubateurs" (appelés familiers sur Wikipédia), qui sont capable de réaliser tous les voeux. En échange, la formulatrice du voeux se verra transformée en Puella Magi, qui à pour mission de combattre les Witchs, qui sont les causes de nombreux malheurs... 

    C'est une jurnée tout à fait normale Pour Sayaka Miki et Kaname Madoka (l'héroïne), qui se rendent au collège. Là-bas,, une nouvelle éléve, Homura Akemi, leur sera présenté. C'est pendant cette même journée que Madoka et Sayaka rencontreront Kyuubey, un incubateur, alors qu'Homura essayait de le détruire. Tomoe Mami leur expliquera alors la situation. Mais étrangement, Homura reste froide et assez opposée au fait que Madoka devienne une Puella Magi...

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    1 commentaire
  •   http://ekladata.com/EYZ5DyWgWZ7tdNtKDeYRrLUTPh8.jpg

    Bonjour mes petits fennecs des neiges ! (bien que vu les temperatures en ce moment, de la neige, ça m'étonnerait qu'il y'en ai beaucoup...)

    J'ai décidé de changer un peu de sujet aujourd'hui pour vous parler d'un manga, et, en plus, d'un shojo ! (Je crois que je vais en choquer plus d'un, là <<")... Mais c'est tellement rare que j'aime un shojo que je peux bien faire une parenthèse... Surtout que vu le titre, ça ne fera pas tache sur le blog d'une méduse de l'espace ! XD Je dois avouer que c'est d'abord le titre qui m'a attirée : "Tiens, un manga sur les méduses ! Cool !". Je  ne m'attendais pas vraiment à tomber sur un shojo aussi... Déjanté ! Car c'est bien le mot qui peut décrire ce manga !

    Ce manga à été écrit par Akiko Higashimura dans la revue "Kiss", qui à aussi prépublié des mangas comme Nadome Cantabile. 

    Tsukimi Kurashita est une jeune fille timide et passionée par les méduses. Elle rêve de devenir Illustratrice, et c'est installée à Tokyo pour pouvoir réaliser son rêve. Sa passion pour les méduses lui viens de loin : en effet, lorsqu'elle était enfant, sa mère (maintenant décédée) lui à dit que toutes les filles étaient des princesses, et qu'elle aurait une robe de mariée aussi belle qu'une méduse. Depuis, elle parcourt les animaleries pour dessiner et observer les méduses. Malgrès tout, elle se demande ce qui cloche chez elle, car c'est une véritable otaku et n'a rien d'une princesse... Elle ne se maquille pas et ne s'interesse à rien d'autre que les méduses... 

          Elle vit d'ailleurs dans une résidence "Amamizu", où les hommes sont interdits. Débarque alors une "drôle de fille", qui est en réalitée... Un travesti ! t par dessus tout, Une "humana Coquetta". Et celui-ci ne semble pas près de laisser Tsukimi... 

    Personellement, j'ai adoré le premier volume : les colocataires sont délirantes, Kuranosuke (le travesti) également... L'amour est également présent, et le style de dessin original... Personellement, je suis tombée sous le charme de Clara, la méduse de Tsukimi ♥ 

     

    Voilà voilà, sur ce, je vous quitte ! Ja nee~

     

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique